CRITIQUE : La Lune De Jupiter (Jupiter's moon)


La Lune De Jupiter

Critique du Film

Kornel Mundruczo est un peu le représentant du cinéma hongrois, sélectionné d'office en compétition ou à Un Certain Regard à chaque fois qu'il réalise un film. Sa caractéristique, c'est le plus souvent d'ajouter un élément surnaturel à une situation ordinaire. On se souvient de White God (Prix Un Certain Regard) où des chiens prenaient le pouvoir sur la ville de Budapest. La morale de ce film était par ailleurs ambiguë : on ne devine guère ce que Mundruczo voulait exprimer par cette rébellion canine: une représentation symbolique de la lutte des classes? Une guérilla interespèces où les humains représentent l'espèce corrompue par le vice? Dans Jupiter's moon, on retrouve cette conception pour le moins douteuse de la morale, en utilisant un thème d'actualité: les migrants syriens.

Un jeune migrant se fait tirer dessus alors qu'il traverse illégalement la frontière. Sous le coup de sa blessure, Aryan découvre qu'il a maintenant le pouvoir de léviter. Jeté dans un camp de réfugiés, il s'en échappe avec l'aide du Dr Stern qui nourrit le projet d'exploiter son extraordinaire secret. Les deux hommes prennent la fuite en quête d'argent et de sécurité, poursuivis par le directeur du camp. Fasciné par l'incroyable don d'Aryan, Stern décide de tout miser sur un monde où les miracles s'achètent.

Dans Jupiter's Moon, se trouvent des morceaux de bravoure comparables à ceux qui parsèment les derniers Inarritu, c'est-à-dire des prouesses techniques qui font oublier l'espace d'un instant la nullité abyssale du fond.

Les migrants sont donc transformés par la grâce de ce film en super-héros, ce qui paraît plutôt sympathique, jusqu'à ce qu'ils soient pourchassés comme terroristes. Mundrunczo semble les glorifier avant de les dénigrer, en nous promenant de plan-séquences en plan-séquences plus étourdissants les uns que les autres. La virtuosité de la mise en scène sert ainsi à masquer une confusion idéologique consternante: les migrants en la personne de Aryan sont considérés comme des personnes quasiment christiques (il apporte quasiment l'extrême-onction à une vieille en train de mourir) alors qu'ils ne le méritent pas plus que d'autres, puis sont ensuite rejetés et pourchassés comme des ennemis de la nation hongroise. En résumé, on pourrait dire qu'ils ne méritent ni cet excès d'honneur ni cette indignité.

Mundruczo procède ainsi par hyperbole scénaristique et surtout par promotion de son style ostentatoire par-delà le contenu de son histoire. En effet, dans Jupiter's Moon, se trouvent des morceaux de bravoure comparables à ceux qui parsèment les derniers Inarritu, c'est-à-dire des prouesses techniques qui font oublier l'espace d'un instant la nullité abyssale du fond, de l'épate-chaland qui réussit à tromper le tout-venant mais ne parvient pas à abuser l'initié.

 

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Informations

Détails du Film La Lune De Jupiter (Jupiter's moon)
Origine Hongrie Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller
Version Cinéma Durée 123 '
Sortie 01/11/2017 Reprise -
Réalisateur Kornel Mundruczó Compositeur
Casting
Synopsis Un jeune migrant se fait tirer dessus alors qu'il traverse illégalement la frontière. Sous le coup de sa blessure, Aryan découvre qu'il a maintenant le pouvoir de léviter. Jeté dans un camp de réfugiés, il s'en échappe avec l'aide du Dr Stern qui nourrit le projet d'exploiter son extraordinaire secret. Les deux hommes prennent la fuite en quête d'argent et de sécurité, poursuivis par le directeur du camp. Fasciné par l'incroyable don d'Aryan, Stern décide de tout miser sur un monde où les miracles s'achètent.

Par David Speranski