Critique Corporate

Corporate
Critique du film Corporate avec Celine Sallette et Lambert Wilson en salles le 5 avril.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

En France, le cinéma dit « social » reprend vie depuis quelques années grâce à de jeunes réalisateurs ou réalisatrices qui par le prisme de la comédie ou du drame libère les paroles, ouvrent les faits - parfois divers - pour partager et éclaircir la gestion en terme humain de certaines grandes entreprises. Notre pays va mal, comme beaucoup d'autres en Europe. Le monde est dirigé par d'immenses groupes dont le pouvoir permet de guider au quotidien la politique entière des pays européens. Bruxelles subit les pressions et des pays comme la France doivent (trop) souvent se sacrifier. Le taux de chômage est bas, les délocalisations sont devenues une actualité banale laissant des ouvriers sur le carreau et des régions en perdition.
Julien Louis-Petit a rouvert la voie avec ces deux premiers films, Discount et Carole Matthieu. Les frères Dardenne nous ont offert le choc Deux Jours Une Nuit avec Marion Cotillard et Laurent Cantet avait déjà alarmé avec Ressources Humaines en 2000. N'oublions pas le succès surprise de l'année dernière avec Merci Patron ! de François Ruffin, documentaire-choc et accrocheur ou le chef-d’œuvre de Stephane Brizé avec Vincent Lindon, La Loi du Marché.

Corporate est un film austère et brutal, un drame social sur les conditions de travail des employés d'une grande entreprise.

Corporate pénètre l'intérieur froid d'une grande entreprise d'agroalimentaire style Nestlé ou Danone. Émilie Tesson-Hansen y est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une « killeuse ». Tout aussi froide que son employeur, elle évite un employé souhaitant avoir des explications sur sa mise à l'écart. L'homme finit par se suicider. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Émilie est bien décidée à sauver sa peau. Jusqu’où restera-t-elle corporate ?

Premier film de Nicolas Silhol, Corporate est un film austère et brutal. Il n'est pas seulement un drame social sur les conditions de travail des employés d'une grande entreprise. Il est surtout un thriller glacial sur les manœuvres machiavéliques mises en place par les différentes ressources humaines des pôles de l'entreprise pour dégraisser des poids morts ou indésirables. Corporate est un thriller dramatique s'attachant à son sujet pour trouver sa véritable personnalité. La mise en scène sèche, parfois raide, sert le film pour cloisonner le spectateur dans cette pression subie par les employés derrière leurs bureaux. Comme cette séquence où un salarié explose en frappant son responsable. Son geste est celui du spectateur fulminant dans son fauteuil à voir ses manigances derrière le dos de pauvres personnes se retrouvant du jour au lendemain harcelées et sans-emploi.

Un nouveau coup de poing permettant une nouvelle fois, via le cinéma, d'ouvrir les yeux sur les techniques et autres tactiques déstabilisatrices de certains grands groupes pour assassiner le travailleur et son entourage.

Corporate n'est pas le simple drame autour d'une personne et d'un fait divers, c'est surtout les révélations d'un mouvement pour licencier sans licencier. Des tableaux, des schémas et autres croquis pour trouver la solution de se débarrasser d'employés sans le coût d'un licenciement. Comment harceler un salarié pour le pousser au départ ? Les techniques pour faire comprendre à la personne qu'elle est devenue indésirable au sein de l'entreprise. Une forme de harcèlement, de repoussoir avec des mutations complexes ou voir son bureau mis à côté de la photocopieuse. Corporate décrit le quotidien des travailleurs français, mais aussi mondiaux. Des méthodes inhumaines reprises partout, à l'image de la rencontre entre Émilie et les Coréens dans le bar. Le monde vomit le petit, l'humain pour satisfaire sa soif de rentabilité, d'argent. L'empathie, la convivialité et la fraternité n'ont plus leurs places dans le monde du travail, un monde moderne robotique, inhumains ayant pris le pouvoir sur les valeurs des anciennes entreprises perdurant à l'époque sur des valeurs de solidarité, des valeurs familiales où l'on voyait des salariés faire leurs carrières entières au sein de la même entreprise.

Le cinéma social moderne agit comme un choc à chaque nouvel exemple de faits et de témoignages. Corporate n'y échappe pas avec cette histoire de suicide en entreprise reprise des affaires chez France Telecom. Sans véritable génie, mais avec force et conviction, Nicolas Silhol nous accroche le cœur avec ce thriller passionnant porter avec toujours autant de talent par Céline Sallette. L'actrice, bientôt à l'affiche de Cessez-Le-Feu avec Romain Duris, continue à impressionner et à se révéler par des choix pertinents et des rôles complexes. À ses côtés, le grand Lambert Wilson, jamais aussi immense dans un rôle antipathique interprété avec son flegme habituel et son élégance. Un semblant de Steve Jobs derrière ses lunettes fines, son regard vitré et ses cache-colles sombres. L'acteur français procure par sa simple présence un certain relief, un appui de taille à Corporate, un nouveau coup de poing permettant une nouvelle fois, via le cinéma, d'ouvrir les yeux sur les techniques et autres tactiques déstabilisatrices de certains grands groupes pour assassiner le travailleur et son entourage.

Informations

Détails du Film Corporate
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller
Version Cinéma Durée 95 '
Sortie 05/04/2017 Reprise -
Réalisateur Nicolas Silhol Compositeur
Casting Lambert Wilson - Céline Sallette - Stéphane De Groodt
Synopsis Emilie Tesson-Hansen est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une « killeuse ». Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Emilie est bien décidée à sauver sa peau. Jusqu’où restera-t-elle corporate ?

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques