Critique London House (The Ones Below)

London House
London House est un film réalisé par David Farr avec Clémence Poésy dont la sortie est prévue le 22 février 2017.

Verdict Note : Maladroit sur de nombreux points. Maladroit sur de nombreux points.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

Scénariste de la série The Night Manager, David Farr s’essaye à la réalisation avec London House, un long-métrage aux allures de thriller lorgnant du côté de Roman Polanski, de son Rosemary’s Baby et de son LocataireLondon House s’attarde sur Kate et Justin, un couple qui va bientôt avoir un enfant. Enceinte et angoissée à l’idée d’être mère, Kate est fascinée par Theresa, leur nouvelle voisine. Celle-ci est également enceinte, en couple avec Jon et semble totalement sereine malgré la grossesse. Jusqu’au jour où un tragique accident se produit, conduisant Jon et Theresa à agir de façon de plus en plus étrange avec Kate qui, forcément, psychote sans que Justin ne l’écoute réellement, pensant que ses angoisses sont liées au bébé et non aux inquiétants voisins du dessous (d’où le titre original The Ones Below.)

L'idée et les influences sont là mais David Farr ne parvient jamais à tirer London House vers le haut, le rendant même, grave erreur, dangereusement prévisible.

Toujours un peu casse-gueule, l’exercice du film de genre, aussi marqué soit-il dès ses premières scènes, a quelque chose d’excitant et de dangereux. Le problème avec London House c’est que passées les vingt premières minutes, on sait tout de suite où le film va aller tout en espérant qu’il nous surprenne. Loupé car au-delà de son dénouement assez angoissant et radical (que l’on a vu venir malgré tout), le film n’a pas la force des aînés qu’il convoque dans son sillage. Se voulant sous tension, London House rame donc de façon pépère jusqu’à sa conclusion en essayant au passage de nous glaner quelques frayeurs.

Manque de chance, le film manque de subtilité (étrange de la part de David Farr dont le travail sur The Night Manager est admirable), s’affuble de gros sabots et, disons-le tout de suite, est franchement laid dans son traitement de l’image. Il ne reste donc pas grand-chose à se mettre sous la dent, tout juste la présence toujours aussi magnétique de David Morrissey et surtout, celle de Clémence Poésy qui trouve ici un rôle intéressant qui aurait certainement donné quelque chose de différent avec quelqu’un d’autre aux commandes. Contentons-nous alors de cet exercice qui ne manque pas d’ambition, mais qui ne se donne pas les moyens de nous faire angoisser comme il le voudrait.

Informations

Détails du Film London House (The Ones Below)
Origine Angleterre Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller
Version Cinéma Durée 87 '
Sortie 22/03/2017 Reprise -
Réalisateur David Farr Compositeur Adem Ilhan
Casting Stephen Campbell Moore - David Morrissey - Clémence Poésy - Laura Birn
Synopsis Dans un quartier résidentiel de Londres, Kate et Justin, trentenaires bientôt parents, occupent un grand appartement au premier étage d’une belle maison bourgeoise. Lorsque Thérésa et Jon, un couple aisé également dans l’attente d’un enfant, emménagent dans l’appartement du rez-de-chaussée, les deux couples se lient d'amitié. Kate est fascinée par Thérésa mais au fil d'événements troublants, elle est envahie par un sentiment d’inquiétude qui va se transformer en un véritable cauchemar.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques