CRITIQUE : Miss Sloane


Miss Sloane

Critique du Film

Cela faisait longtemps que Jessica Chastain manquait d'un grand rôle depuis Zero Dark Thirty. C'est maintenant chose faite grâce à Miss Sloane. La belle rousse au talent éblouissant passait parfois dans ses films récents pour des seconds rôles brillants (Interstellar, Crimson Peak) mais il lui fallait l'étendue d'un rôle principal pour donner toute sa mesure dramatique. Rien que pour cela Miss Sloane vaut largement le détour.

Miss Sloane demeure un divertissement politico-juridique de haute volée qui sert d'écrin superbe à la beauté et au talent dramatique de Jessica Chastain.

Dans ce film, elle campe une lobbyiste "workalcoholic" parmi les plus puissantes de Washington. Dans son travail, elle jongle avec les opinions et les arguments juridiques pour faire passer ou non les projets de lois, en fonction des désirs des clients du grand cabinet pour lequel elle travaille. Mais un beau jour, son horizon change : elle va en effet refuser de s'opposer à un projet de réglementation des armes à feu, se mettre alors à dos la puissante National Rifle Association (NRA) et quitter son cabinet. 

Est-ce l'idéalisme, le souci de préservation des citoyens qui la motive? C'est possible mais pas seulement. Elizabeth Sloane est dans son travail une grande joueuse de haut niveau, elle aime le frisson des paris, le goût des défis impossibles, elle voit dans cette affaire risquée la possiblité de prouver sa valeur, tout en servant pour une fois une juste cause, lassée de servir les puissances de l'argent.

Ce n'est pourtant pas la seule raison : elle pense aussi, en se lançant dans cette mission impossible, pouvoir sortir de la spirale infernale du quotidien. Se livrant aux addictions du travail chronophage et des petites pilules, elle ressemble à un vampire qui tient debout uniquement par orgueil, en raison de l'énergie du désespoir.  

Dans ce rôle, Jessica Chastain est parfaite, déployant un abattage et une énergie stupéfiants le jour, révélant une solitude infinie le soir, en fréquentant des escort boys, n'ayant pas le temps de cultiver une vie privée. Aussi crédible dans ces deux hypothèses, elle rend aussi formidablement crédible l'intelligence exceptionnelle du personnage. Faut-il préférer la fin aux moyens? Elle sera directement confrontée à cette question car la mort se profilera à l'horizon pour des personnes qu'elle aura insuffisamment protégée. Une juste cause mérite-t-elle de sacrifier des amitiés?

Le metteur en scène de Miss Sloane, John Madden, loin du mièvre Shakespeare in love, retrouve en surmutipliée l'intensité de L'Affaire Rachel Singer où il dirigeait déjà Jessica Chastain. Par moments, par le fait de montages parallèles et d'ambiances nocturnes, il retrouve même l'esprit d'un Michael Mann, dans le traitement poétique d'un film-dossier comme Révélations. Néanmoins la plupart du temps, la mise en scène est impitoyablement rythmée, menée tambour battant, s'échappant seulement par quelques rares et précieux interstices.

Il manque certes à Miss Sloane une toile de fond plus vertigineuse pour marquer davantage les esprits. Néanmoins il demeure un divertissement politico-juridique de haute volée (ce fantastique twist final) qui sert d'écrin superbe à la beauté et au talent dramatique de Jessica Chastain.  

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Informations

Détails du Film Miss Sloane
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller - Drame
Version Cinéma Durée 120 '
Sortie 08/03/2017 Reprise -
Réalisateur John Madden Compositeur Max Richter
Casting Mark Strong - Jessica Chastain - Alison Pill - Michael Stuhlbarg - Gugu Mbatha-Raw
Synopsis Elizabeth Sloane est une lobbyiste impitoyable réputée pour son talent hors pair, prête à tout pour gagner. Ses bras de fer avec les plus hautes instances du Congrès américain lèveront peu à peu le voile sur les véritables règles du jeu en vigueur à Washington.

Par David Speranski