Critique Les collines nues (The Naked hills)

Les collines nues
Critique du film Les Collines Nues, un western édité en DVD chez Artus Films

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

Disponible en DVD depuis le 24 janvier 2017, Artus Films inaugure la nouvelle année avec un western de petite envergure à l'histoire riche. Les Collines Nues n'a pas forcément bonne réputation, mais il faut lui reconnaître certaines qualités. Produit d'exploitation sortie en 1956, année plutôt dense pour le genre (entres autres La Prisonnière du désert de John Ford, La Loi de la prairie de Robert Wise, La Dernière caravane et L’homme de nulle part de Delmer Daves ou encore Coup de fouet en retour de John Sturges), le film est passé totalement inaperçu et seuls les véritables connaisseurs avaient eu vent de son existence. C'est donc avec cette édition DVD signé Artus Films que nous découvrons Les Collines Nues, récit autour de la quête acharnée et obstinée d'un homme en pleine ruée vers l'or.

Cet homme est Tracy Powell dont on va suivre la vie de son arrivée avec son ami Bert en Californie jusqu'à ses dernières années. Le film se voit comme une saga courte autour des péripéties de cet homme. Sa folie de l'or, sa femme, son fils et ses divers voyages pour la richesse. Les Collines Nues est un western un peu à part. Les codes inhérents au genre sont peu employés. Josef Shaftel se concentre sur Tracy. Un homme rendu fou par l'or qui abandonnera femme et enfant pour assouvir ses pulsions. Les collines l'appellent ne pouvant y renoncer en dépit de tout l'amour du monde. Mais ses collines totalement nues vont lui causer sa perte. Récit dramatique, Tracy va subir de multiples revers entre désenchantements, escroqueries et folies.

Un tout petit western, dont l'histoire réserve une certaine profondeur psychologique à un personnage tiraillé par l'amour et la perspective de richesse.

Les Collines Nues est un essai désuet qui ne parlera qu'aux initiés du genre. Mais l'histoire virant au pathétique de ce cowboy parfois lâche ne laisse jamais insensible. On rêve pour lui de cette vie tranquille avec cette femme dévouée et belle, de ce jeune garçon ayant grandi sans son père. Le film procure aussi de la peine pour Tracy qui sème le doute sur sa véritable volonté de famille tout en travaillant difficilement son champ. Il met en terre avec sa femme tout en regardant les collines. Serait-ce de la paresse de sa part, de l'égoïsme pur ou simplement la folie mêlée à l'ambition pour de l'argent pas si facile ?

Les Collines Nues est un tout petit western, dont l'histoire réserve une certaine profondeur psychologique à un personnage tiraillé par l'amour et la perspective de richesse. On vous laisse le soin de découvrir ce film loin d'être aussi navrant et inintéressant relevé ci et là. Une découverte simple et facile pour tout amoureux d'un genre loin d'avoir révélé tous ses trésors.

Informations

Détails du Film Les collines nues (The Naked hills)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Western
Version Cinéma Durée 70 '
Sortie Prochainement Reprise 24/01/2017
Réalisateur Josef Shaftel Compositeur
Casting Keenan Wynn - David Wayne - James Barton
Synopsis En 1849, en pleine ruée vers l’or, Tracy Powell part tenter sa chance en Californie, avec son ami Bert Killian. Avec la concurrence difficile, les deux prospecteurs parviennent à trouver juste de quoi survivre. Tracy repart alors chez lui, se marie, et se met à mener une vie paisible dans sa ferme. Mais la fièvre de l’or le reprend, et il repart à l’aventure, au milieu des voleurs, escrocs, et autres bandits.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques