Critique Jack Reacher : Never go back

Jack Reacher : Never go back
Critique de Jack Reacher: Never Go Back réalisé par Edward Zwick avec Tom Cruise.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

Les résultats timides au Box-Office américain laissaient présager une courte vie au Jack Reacher par Tom Cruise. Un budget moyen certes (60 millions de dollars), mais des résultats moyens (80 millions de dollars). La carrière de ce premier opus s'est jouée à l'internationale où finalement le score a atteint plus de 200 millions de dollars de recette. L'attraction que joue Tom Cruise est toujours aussi puissante déplaçant les foules en dépit d'une adaptation d'un personnage inconnu.

Jack Reacher est un héros typique américain ne bénéficiant pas de la même image qu'un Jason Bourne, voire d'un James Bond. Même si les récits écrits par Lee Child s'apparentent plus à de l'action que de l'espionnage pur, son personnage fétiche apparu la première fois en 1997 dans le roman Du Fond de l'Abîme, traite de l'espionnage américain et des affaires intérieures au sein du corps militaire, dont il est un ancien major.
Jack Reacher était un enquêteur reconnu de la police militaire. Un homme respecté et craint aux multiples récompenses et médailles. Aujourd'hui à la retraite, il s'est écarté du monde, presque SDF arpentant les routes américaines et les motels les plus miteux. Pas de cartes de crédit, pas de sécurité sociale, ni de permis de conduire, Jack Reacher est invisible. Dans Never Go Back, adapté du roman Retour Interdit paru en 2013, Jack Reacher s'introduit dans une affaire en cours, en plein cœur d'une histoire de trafic humain à la frontière mexicaine. Le film débute par un tic flegmatique du héros. Jack prévient les deux policiers venus l'arrêter que le téléphone sonnera dans 30 secondes et que finalement c'est eux qui seront arrêtés pour leur mainmise sur la région. Le héros s'en ira sans un mot reprenant la route en faisant du stop.

Never Go Back est une nouvelle aventure rythmée et balisée pour Jack Reacher.

On peut maintenant dire que la saga Jack Reacher s'est trouvé un rythme de croisière après seulement deux longs-métrages. Il faut reconnaître que Christopher McQuarrie a installé le personnage d'une manière brillante avec le premier opus savamment écrit et réalisé. Personnage simple aux aventures rythmées mais tout aussi simplettes, Jack Reacher est un héros flegmatique et violent à l’appréciation facile. Tom Cruise y prête volontiers sa carrure et son charme pour devenir l'image type du personnage au cinéma.

Never Go Back laisse peu de place aux changements. Edward Zwick récupère le poste à la réalisation. La collaboration Zwick/Cruise n'en est pas à son coup d'essai. Les deux hommes ont déjà travaillé ensemble sur Le Dernier Samouraï en 2003. Après Le Prodige sorti l'année dernière en France, Edward Zwick prend les rênes de cette suite avec dextérité. Les cadrages propres et l'orchestration des plans au cordeau se ressentent absents notamment dans les scènes de courses poursuites plus « cut ». Mais Edward Zwick assure par son expérience notamment avec cette évasion de la prison en début de film où Tom Cruise nous refait le coup de Protocole Fantôme.

Ce qui surprend dans ce deuxième opus, certes inférieur au premier, est la place laissée aux femmes. Jack Reacher trouve son double, sa moitié avec le personnage de Susan Turner qui dirige son ancienne unité. Solidement interprété par Cobie Smulders devenue le prototype de la femme couillue depuis son rôle de Maria Hill chez Marvel, Susan Turner prend souvent le dessus sur Jack Reacher notamment dans le final sur la tarmac où le héros reste bien en retrait. Jack Reacher s'ouvre vers Susan Turner, les deux tombant sous leurs charmes respectifs. Cette nouvelle aventure va amener Reacher à tout faire pour l'innocenter et en tomber amoureux. Une première pour une production Tom Cruise !

Never Go Back n'est pas une simple aventure de Jack Reacher, mais l'aventure d'un homme rattrapé par la vie et ses sentiments.

Mais ce n'est pas fini pour Jack Reacher dans Never Go Back. Le militaire qui retrouve sa position de major bien malgré lui va se retrouver dans un nouveau rôle. Celui de père au sens propre et figuré. Tout le long du film, il va devoir gérer sa possible fille, Samantha, s'incrustant au cœur de l'aventure. La jeune fille est la cible de tueurs et Jack va devoir la protéger. Une jeune fille perdue, voleuse et menteuse dont le héros américain aura bien à faire. Never Go Back n'est pas une simple aventure de Jack Reacher, mais l'aventure d'un homme rattrapé par la vie et ses sentiments. Un militaire aux principes figés et aux émotions enfouies pour mieux survivre dans un monde qu'il rejette. Dans cette aventure, il va devoir prendre ses responsabilités, gérer des conflits intérieurs et se sociabiliser, non pas pour lui, mais pour un entourage se dessinant autour de sa personne. Jack Reacher se crée une famille, lui le vagabond éternel.

Never Go Back est une nouvelle aventure rythmée et balisée pour Jack Reacher. À l'ouest rien de nouveau dans ce produit estampillé Tom Cruise qui retrouve un personnage taillé pour lui. Tout va alors se dérouler ailleurs dans ce deuxième opus. L'intelligence de ce scénario écrit par Marshall Herskovitz, Richard Wenk et Edward Zwick est de travailler la personnalité de Reacher le faisant avancer dans sa position d'homme. Un homme devenant un père de substitution, un homme amoureux, un exemple pour deux femmes de poigne qui dans la représentation seraient sa femme et sa fille. Un peu d'émotions et de femmes dans un film de brutes.

Informations

Détails du Film Jack Reacher : Never go back
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action - Thriller
Version Cinéma Durée 118 '
Sortie 19/10/2016 Reprise -
Réalisateur Edward Zwick Compositeur Henry Jackman
Casting Tom Cruise - Cobie Smulders - Aldis Hodge - Patrick Heusinger - Danika Yarosh - Austin Hébert
Synopsis Reacher retourne dans sa base militaire de Virginie pour dîner avec une collègue. Mais il apprend que celle-ci a été arrêtée et que lui-même est accusé de meurtres.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques