Critique Cigognes et compagnie (Storks)

Cigognes et compagnie
Reposant sur un schéma de récit classique, Cigognes et compagnie (réalisé par Nicholas Stoller et Doug Sweetland) séduit par ses idées, laissant place à des séquences très drôles.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

L'idée est originale : dans un monde où les cigognes ne livrent plus de bébés, elles ont du s'adapter et passent désormais le plus clair de leur temps à livrer des colis pour une grande entreprise juchée au sommet du Mont Cigogne. Junior, coursier star de la boîte, est à la veille d'être promu. Si il arrive à virer l'orpheline Tulip du Mont. Seul être humain à habiter parmi les cigognes, Tulip n'a jamais pu être livrée quand elle était bébé et essaye tant bien que mal d'aider ses compagnons à plumes depuis. Mais avec maladresse. Chargé de virer Tulip, Junior ne parvient qu'à créer une catastrophe qui lui donne un bébé sur les bras. Avec Tulip, il va donc devoir livrer l'enfant avant que son patron Hunter ne s'en aperçoive, lui qui a stoppé la livraison de bébés pour des raisons économiques...

Reposant sur un schéma de récit classique, Cigognes et compagnie séduit par ses idées, laissant place à des séquences très drôles.

Passée l'originalité de l'idée, Cigognes et compagnie (écrit et co-réalisé par Nicholas Stoller à qui l'on doit American Trip et Nos pires voisins) dévoile une intrigue classique et rodée avec des thèmes tels que l'importance de la famille ou la responsabilité d'être parent. Les héros Junior et Tulip suivent d'ailleurs une évolution de mentalité attendue car leur parcours initiatique pour livrer le bébé est bien évidemment juché d'embûches. On a beau savoir comment tout cela finira dans l'ensemble, le film surprend à de nombreuses reprises. Car il y a de l'idée : pas seulement celle qui fait le pitch, mais de nombreux éléments viennent apporter son lot d'humour et d'originalité à l'ensemble : une meute de loups se regroupant pour former des véhicules, un combat effectué en silence complet pour ne pas réveiller un bébé, des oiseaux incapables de voir les vitres...

Tous ces éléments trouvés par Stoller confirment qu'il est très doué quand ses trouvailles sont les plus débiles possibles et c'est là que Cigognes et compagnie fait fort. Film d'animation oblige (quoique, on attend encore de voir Saucisse Party), le ton est néanmoins familial et parfois fleur bleue. Les clichés ne manquent pas d'affluer quand l'histoire se concentre sur le jeune Nate, ses parents qui le négligent et leur attente de recevoir le bébé demandé. En dépit de cet amas d'émotions dont nous connaissons la couleur, Cigognes et compagnie fonctionne très bien. Rythmé, émouvant (bien que cédant à la facilité) et surtout drôle, le film bénéficie également d'une animation assez inventive. En terme de qualité d'image, on est loin de chez Pixar (quoique Doug Sweetland, autre co-réalisateur du film est connu pour son travail pour Toy Story 2 ou Monstres et Cie) mais le style arrive parfaitement à donner vie à toute une flopée de cigognes en les rendant terriblement irrésistibles jusque dans leurs mimiques. Alors oui le voyage se fait confortablement et sans heurts, mais les quelques trouvailles surprenantes sont irrésistibles.

Informations

Détails du Film Cigognes et compagnie (Storks)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Comédie - Animation
Version Cinéma Durée 89 '
Sortie 12/10/2016 Reprise -
Réalisateur Nicholas Stoller - Doug Sweetland Compositeur Jeff Danna - Mychael Danna
Casting Kelsey Grammer - Danny Trejo - Jennifer Aniston - Andy Samberg - Ty Burrell - Katie Crown - Stephen Kramer Glickman
Synopsis Pendant longtemps, les cigognes livraient les bébés. Désormais, elles acheminent des colis pour un géant de l'Internet. Junior, coursier star de l'entreprise, s'apprête à être promu. Mais il actionne accidentellement la Machine à Fabriquer les Bébés… qui produit une adorable petite fille, en totale infraction avec la loi ! Avec l'aide de son ami Tulip, seul être humain sur le Mont Cigogne, Junior se précipite pour effectuer sa toute première livraison de bébé. Le temps presse car son patron ne tardera pas à apprendre la nouvelle… Junior pourra-t-il redonner aux cigognes la vraie mission qui est la leur ?

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques