Critique Instinct de survie - The Shallows (The Shallows)

Instinct de survie - The Shallows
Blake Lively en bikini aux prises avec un grand requin blanc : ne cherchez plus, voici la série B idéale pour compléter votre été !

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

Après des thrillers urbains (dont un aérien) avec Liam Neeson, Jaume Collet-Serra a décidé de changer de décor. Le voilà donc sur une plage isolée au Mexique pour un film high-concept mettant en scène Blake Lively en bikini, un requin et une mouette nommée Steven Seagull. Le principe de cet Instinct de survie (The Shallows en vo) est donc simple : surfant en solitaire aux abords d'une plage isolée, Nancy se fait mordre à la jambe par un requin. Trouvant refuge sur un rocher à marée basse, blessée, elle réalise que seulement 200 mètres la séparent de la terre ferme. Mais le squale rôde, prêt à lui sauter dessus ainsi que tous ceux qui voudraient la secourir...

Blake Lively en bikini aux prises avec un grand requin blanc : ne cherchez plus, voici la série B idéale pour compléter votre été !

De ce concept simple mais efficace puisant dans la peur primaire du requin (ce salaud qui nous a empêché de nous baigner pendant deux étés de suite depuis qu'on l'a vu dans Les Dents de la mer, meilleur film du genre), Jaume Collet-Serra tire une habile série B au suspense bien mené malgré quelques poncifs. Si l'on se serait bien passé du trauma familial de la belle héroïne étudiante en médecine (d'où une exposition un brin longuette), il faut avouer que le scénario concocté par Anthony Jaswinski a le mérite de tenir son concept en l'étirant jusqu'au bout avec ses nombreuses relances d'action (le cadavre d'une baleine comme bouée de sauvetage, l'arrivée des deux surfeurs, les méduses, le dénouement sur une balise). Inventif, jouant sur les procédés déceptifs et malmenant allègrement son héroïne, Instinct de survie se montre plus malin qu'on ne l'attendait, offrant de jolis moments de tension. Et quand le scénario a fini de tirer sur la corde en usant de tous les ressorts scénaristiques possibles et imaginables de son concept, il livre donc un dénouement improbable mais témoignant qu'il sait s'arrêter à temps.

Usant avec parcimonie du numérique pour mieux dévoiler son terrifiant requin, Jaume Collet-Serra prouve une fois de plus qu'il a certain savoir-faire dès lors qu'il a un peu d'inspiration (en témoigne Esther). S'il use un peu trop du ralenti et a tendance à filmer Blake Lively au plus près (pour mieux nous montrer son corps blessé et ses formes mais ça qui s'en plaindrait ?), il livre avec Instinct de survie un divertissement estival sympathique, baignant dans une très belle lumière, loin de la déferlante spectaculaire des blockbusters habituels. Une série B somme toute maligne et sans prétentions qui fonctionne à partir du moment où elle délaisse la psychologie de son personnage pour aller à l'essentiel.

Informations

Détails du Film Instinct de survie - The Shallows (The Shallows)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller - Epouvante
Version Cinéma Durée 87 '
Sortie 17/08/2016 Reprise -
Réalisateur Jaume Collet-Serra Compositeur Marco Beltrami
Casting Blake Lively - Angelo Lozano Corzo - Jose Manuel Trujillo Salas - Sedona Legge
Synopsis Nancy surfe en solitaire sur une plage isolée lorsqu’elle est attaquée par un grand requin blanc. Elle se réfugie sur un rocher, hors de portée du squale. Elle a moins de 200 mètres à parcourir à la nage pour être sauvée, mais regagner la terre ferme sera le plus mortel des combats…

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques