Critique Star Trek Into Darkness

Star Trek Into Darkness
Critique de Star Trek into Darkness, réalisé par JJ Abrams avec Benedict Cumberbatch, Chris Pine, Zachary Quinto, Zoe Saldana, Anton Yelchin, John Cho, Alice Eve.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par David Speranski

Critique du Film

J.J. Abrams est-il un véritable créateur ? A la télévision sans doute (Alias, Lost, Fringe, etc.) Au cinéma, c’est un peu moins certain. Mais il est sans doute le réalisateur qui a poussé le plus loin l’art du reboot, son œuvre cinématographique n’étant quasiment constituée que de remakes, prequels ou films sous influence. Star Trek Into Darkness n’échappe pas à la règle mais y ajoute une part non négligeable de noirceur bienvenue, s’inspirant de la « nolanisation » des blockbusters autour des traumatismes des héros. Mission Impossible 3, Super 8, le précédent Star Trek… La liste est longue de tous ces projets repris par J.J. Abrams, en y ajoutant désormais Star Wars. Néanmoins chaque cas est différent : Mission Impossible 3 est la suite d’une franchise dirigée d’une main de fer par son seul vrai patron, Tom Cruise ; Super 8, un film-hommage émouvant à Steven Spielberg ; Star Trek un reboot efficace qui a su remettre les compteurs à zéro pour une série qui s’était épuisée à force d’épisodes anodins et de versions cinématographiques inconsistantes.

Il n’empêche que les résultats sont parfois inégaux et que J.J. Abrams atteint le summum de ses possibilités lorsqu’il se fait vraiment plaisir. C’est nettement le cas avec Star Trek où il est pris en flagrant délit de délire coupable avec ses effets spéciaux et ses blagues au second degré. Certes le film est nettement inspiré par la vague récente de nolanisation des blockbusters : les personnages principaux doivent affronter leurs démons intérieurs et se posent des questions existentielles autour du deuil et de la transmission et tout le film est placé d’emblée sous le signe de la catastrophe.

Star Trek Into Darkness fait partie de la catégorie peu fournie des blockbusters intelligents et de qualité.

Ce qui se signale par l’irruption dans ce volet d’un méchant d’anthologie, interprété par Bénédict Cumberbatch (John Harrison) qui utilise à bon escient l’air de mépris et de supériorité intellectuelle concocté pour camper Sherlock. A lui seul, arme de destruction massive, Bénédict Cumberbatch est ainsi si brillant qu’il écrase un peu le reste de la distribution (surtout Chris Pine, un peu transparent), alors que Zachary Quinto (Spock), Zoé Saldana (Uhura) et Simon Pegg (hilarant en Scotty), également vu dans Mission Impossible : Protocole Fantôme, tirent honorablement leur épingle du jeu. La grande réussite d’Abrams est d’avoir constitué une réelle équipe de comédiens qui rendent parfaitement crédible l’équipage de l'Enterprise.

Si l’on ajoute que les effets spéciaux, part majeure du film, sont très impressionnants et que les personnages sont très hawksiens, partageant une éthique commune de compétences, d’amitié et de responsabilité, on comprendra aisément que Star Trek Into Darkness fait partie de la catégorie peu fournie des blockbusters intelligents et de qualité. Lorsqu’il met en scène ce film, J.J. Abrams semble retrouver avec délectation un esprit d’enfance parfaitement intact, et surtout prendre autant de plaisir à l’éprouver qu’à nous le faire partager.

Informations

Détails du Film Star Trek Into Darkness
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action - Aventure - Science - Fiction
Version Cinéma Durée 132 '
Sortie 12/06/2013 Reprise -
Réalisateur J.J. Abrams Compositeur Michael Giacchino
Casting Zoe Saldana - Chris Pine - Karl Urban - Simon Pegg - Zachary Quinto - Anton Yelchin - John Cho - Bruce Greenwood - Benedict Cumberbatch
Synopsis Alors qu’il rentre à sa base, l’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu’elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos… Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk, animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l’homme, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive. Nos héros entrent dans un jeu d’échecs mortel. L’amour sera menacé, des amitiés seront brisées et des sacrifices devront être faits dans la seule famille qu’il reste à Kirk : son équipe.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques