Critique Le BGG - Le Bon Gros Géant (The BFG)

Le BGG - Le Bon Gros Géant
On espérait retrouver la magie Spielberg avec cette adaptation de Roald Dahl, on se retrouve simplement avec une imagerie très jolie mais complètement dénuée d'âme.

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

Deux films en moins d'un an ! On n'en attendait pas tant du magicien Steven Spielberg qui, à peine sept mois après la sortie du Pont des espions, nous livre Le Bon Gros Géant, adaptation d'un roman de Roald Dahl initiée depuis plusieurs années. Avec ce conte enchanteur et enfantin dans lequel l'orpheline Sophie est amenée au Pays des Géants par le Bon Gros Géant (le BGG pour les intimes) pour y affronter une horde de géants mangeurs d'enfants, on attendait beaucoup de Spielberg. A vrai dire, on espérait un retour à la magie Amblin des années 80 initiée par E.T. l'extra-terrestre et ce d'autant plus que Le Bon Gros Géant est le dernier scénario écrit par Melissa Mathison, scénariste de E.T. ou encore de Kundun.

Seulement voilà, le film ne fera que raviver la nostalgie de cette période bénie des années 80 à défaut de nous transporter. On attendait une œuvre remplie d'émerveillement et d'émotions, Spielberg nous en livre une copie très appliquée mais très lisse, quasiment dénuée d'âme. L'ensemble ne manque pourtant pas de technique et la séquence nocturne faisant apparaître le BGG (Mark Rylance, auréolé d'un Oscar pour son rôle dans Le Pont des espions, très bon dans un rôle initialement prévu pour Robin Williams) laisse apercevoir tout le savoir-faire d'un cinéaste qui n'a jamais cessé d’œuvrer pour nous émerveiller et nous faire vibrer. Malheureusement, Spielberg relâche très vite la barre et semble manquer d'inspiration. C'est d'autant plus décevant que Le Bon Gros Géant ne manque pas d'idées savoureuses pour nous plonger dans son univers, jouant avec les différences de taille avec une technique solide (Sophie est plus petite que le BGG qui est lui-même plus petit que ses comparses géants qui l'appellent ''microbe'') tout en tâchant de nous émerveiller par une foule de détails très inventifs.

On espérait retrouver la magie Spielberg avec cette adaptation de Roald Dahl, on se retrouve simplement avec une imagerie très jolie mais complètement dénuée d'âme.

Si dans le détail, tout ça paraît très bien, c'est dans sa globalité que le film ne fonctionne pas. Tout d'abord à cause de son scénario, il faut bien le concéder. Ce qu'a écrit Melissa Mathison ne fonctionne que sur un seul degré de lecture avec énormément de raccourcis scénaristiques et de moments sombres largement édulcorés. Au lieu d'apporter de la magie dans tout ça, Steven Spielberg semble alors coincé et livre une imagerie très jolie sans jamais donner de la profondeur à un univers qui ne demande qu'une petite étincelle pour vraiment briller. Techniquement, Le Bon Gros Géant est pourtant irréprochable mais tout dans son univers paraît cruellement vide, dénué d'âme à l'image de son héroïne principale et de ses personnages secondaires. Seul le BGG parvient à vraiment exister, Mark Rylance lui apportant une bonne dose de tendresse dans le regard. C'est hélas bien peu pour que l'alchimie se fasse et on ne pourra qu'assister impuissant à un joli livre d'images animées qui ne décollera jamais et ce même dans les scènes où Spielberg laisse exploser une mise en scène fluide et impeccable sans jamais transcender le tout, allant jusqu'à bâcler le climax du film.

Le Bon Gros Géant se pose alors comme l'antithèse du Pont des espions (qui utilisait sa mise en scène pour donner corps à une histoire d'espionnage classique), sacrifiant son histoire très attrayante par le biais d'une mise en images lisse où Spielberg démontre son talent technique sans jamais lui insuffler sa magie. Aurait-il perdu son âme d'enfant ?

Informations

Détails du Film Le BGG - Le Bon Gros Géant (The BFG)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Aventure - Fantastique - Famille
Version Cinéma Durée 117 '
Sortie 20/07/2016 Reprise -
Réalisateur Steven Spielberg Compositeur John Williams
Casting Rebecca Hall - Bill Hader - Jemaine Clement - Penelope Wilton - Mark Rylance - Ólafur Darri Ólafsson - Adam Godley - Ruby Barnhill
Synopsis L'incroyable histoire d'une petite fille et du mystérieux géant qui va lui faire découvrir les merveilles et les dangers du Pays des Géants. Mais lorsque les méchants géants dévoreurs d'hommes envahissent le monde des humains, la petite fille, la reine d'Angleterre et le bon gros géant (le BGG) se lancent dans une grande aventure afin de les arrêter...

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire
Commentaires sur " Le BGG - Le Bon Gros Géant "
  • Syl20

    Syl20 le 13/07/2016 à 09:12

    Quel dommage! Le Pont des Espoins était un excellent film, et on pouvait penser que Spielberg allait confirmer avec son BBG. Visiblement non emoticone.

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques