Critique Batman v Superman : L'Aube de la Justice (Batman v Superman : Dawn of Justice)

Batman v Superman : L'Aube de la Justice
Dans L'Aube de la Justice, Batman est opérationnel depuis près de 20ans. Il a vécu moult aventures, des drames (le costume de Robin) et combattu différents méchants (le Joker est prononcé).

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

DC Comics aura su rester très discrète sur l'exploitation de son catalogue de super-héros ses dernières années. Alors que Marvel, principal concurrent, agite le genre à lui tout seul avec deux films tous les ans et un transfert record vers Disney, DC Comics se cale doucement chez Warner à patienter que Christopher Nolan finisse son interprétation (très) personnelle du symbole Batman. Ce n'est qu'en 2013 que l'arc cinématographique s'ouvre potentiellement pour la célèbre firme de comics book et la Warner, propriétaire de l'ensemble. Tout naturellement, c'est Superman qui prend l'assurance-risque d'introduire l'histoire par une nouvelle interprétation de son mythe. Sous l'égide de Zack Snyder, grand passionné de super-héros et des comics américains, l'homme d'acier devient l'incarnation d'un dieu moderne sous l’apparat d'un costume signifiant l'espoir. L'espoir d'un monde meilleur, l'espoir de la vie, de la protection, d'un tout-puissant veillant sur chacun. Mais c'était sans compter l'arrivée de sa némésis, son double maléfique dont les tourments causés dans une bataille épique guideront le monde à remettre en question la présence de cette divinité.

La terre a changé depuis cette guerre d'un autre monde. Le traumatisme de cette bataille hante chacun ayant assisté à ses destructions massives. Notamment Bruce Wayne présent à Metropolis. Dix-huit mois après les faits, les questions fusent remettant en cause les faits et gestes de cette divinité discrète et secrète. Un univers sombre où l'espoir n'est plus la source de motivation. L'acharnement est de savoir si le monde est en sécurité pour renaître de ses cendres.

L'Aube de la Justice est une tentative pertinente d'amener le spectateur vers une proposition adulte et obscure du genre super-héroïque.

Zack Snyder élabore une prouesse semblant vaine au départ. Faire du monde DC un instantané, un monde concret en quelques plans où chaque case peut s'imbriquer avec simplicité. Dans L'Aube de la Justice, Batman est opérationnel depuis près de 20ans. Il a vécu moult aventures, des drames (le costume de Robin) et combattu différents méchants (le Joker est prononcé). Le personnage prend forme dans les ruines de Metropolis. Snyder colle, comme prévu, L'Aube de la Justice au Man of Steel. Les événements s'étant déroulés dans le premier film seront le moteur de ce chapitre. L’ère DC Comics ne se concrétise pas comme des arcs autour de personnages et leurs expériences personnelles pour ensuite une aventure combinée, mais comme des chapitres d'un potentiel arc concret. L'Aube de la Justice est un chapitre 2, là où Man of Steel était le prologue et le chapitre 1. Les conséquences des événements de Man of Steel coule volontairement vers L'Aube de la Justice, dont lui-même amène vers la Justice League partie 1.

Prenant le contre-pied parfait au marketing aujourd'hui parfaitement huilé de chez Marvel/Disney, DC Comics/Warner Bros brosse le public dans le contre-sens du poil par une narration complexe et sombre. L'Aube de la Justice est une tentative pertinente d'amener le spectateur vers une proposition adulte et obscure du genre super-héroïque. Sur le même modèle encré sur papier, DC Comics pellicule un univers sombre, inquiétant où le personnage prime sur le costume. C'est ainsi que Bruce Wayne nourrira le long-métrage de sa présence les trois quarts du temps laissant l'apparition du Batman sporadique jusqu'au final assourdissant. Schéma identique pour une certaine figure féminine dont la présence se concrétise rapidement, mais constamment vers un degré mystérieux. Introduit de façon générale dans Man of Steel, Superman est le sujet même de cette aube de la Justice. Le mal de chacun, que ce soit pour Bruce Wayne ou Lex Luthor (Jesse Eisenberg très électrique).

Batman V Superman: L'Aube de la Justice est un chapitre iconique, sombre et guerrier.

Batman V Superman est une aube se levant sur des questions existentielles profondes. L'homme contre Dieu, l'homme face à lui-même. L'homme dans ses travers se réduisant à n'être qu'une entité malade, dépourvue de sens rationnel face à l'inconnu. Le monde de cette aube naissante d'une bataille ardue — entre terrorisme, enlèvement, menace et mort — est le ciment coulant autour de l'éternel symbole de l'espérance. Les feuilles tombent comme au printemps, le temps est maussade grippant les rouages d'une politique hypocrite entre doute et hommage. La mort comme emblème d'un futur meilleur où dieu est semblable à l'homme dans l'adversité. Les prémices de grandes batailles à venir, un chapitre amenant vers une page encore blanche où tout est à écrire, mais où tout est déjà pensé déjà vécu. DC Comics emboîte le pas d'une Marvel édulcorée ayant perdu de sa teneur au fil du temps et de l'argent. Place ici à l'identité, à la teneur d'hommes et de femmes, de guerriers prêts pour la bataille à armes égales face l'inconnu. Le spectateur en frissonne d'avance, de ces frissons procurés par une Aube de la Justice iconique, sombre et guerrière.

Informations

Détails du Film Batman v Superman : L'Aube de la Justice (Batman v Superman : Dawn of Justice)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action - Aventure - Fantastique
Version Cinéma Durée 152 '
Sortie 23/03/2016 Reprise -
Réalisateur Zack Snyder Compositeur Hans Zimmer
Casting Ben Affleck - Jesse Eisenberg - Jeremy Irons - Amy Adams - Henry Cavill - Gal Gadot
Synopsis Craignant les actions d’un super-héros d’apparence divine incontrôlé, le redoutable justicier de Gotham City s’en prend au sauveur moderne et vénéré de Metropolis, alors que le reste du monde se demande quel genre de héros il a vraiment besoin. Et avec Batman et Superman en guerre contre l’un l’autre, une nouvelle menace se profile rapidement, mettant l’humanité dans le plus grand danger qu’il n’ait jamais connu.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques