Critique Le Pirate de Capri (I pirati di Capri)

Le Pirate de Capri
Deuxième salve de sortie pour la maison d’édition Artus Films en ce début d’année 2016.

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

Deuxième salve de sortie pour la maison d’édition Artus Films en ce début d’année 2016. Après Le Pénitencier du Colorado fin janvier, Artus Films garnit sa collection des « Grands Classiques hollywoodiens » par deux nouveaux titres impulsés par le même metteur en scène, Edgar G. Ulmer.

Edgar G. Ulmer est un metteur en scène méconnu, grand artisan du cinéma entre les années 1940/1960. L’homme fut l’assistant de F.W Murnau avec qui il débarque à Hollywood, puis de Siodmak, Billy Wilder ou Fred Zinneman. Tout naturellement, Edward G. Ulmer devient metteur en scène et signe le grand succès de l’année 1934 avec Le Chat Noir. Il devient un réalisateur à la mode avant de séduire la femme du neveu du patron de la Universal de l’époque. Persona non grata à Hollywood avec sa nouvelle femme et script sur chacun de ses prochains films, le tchèque de naissance bricole dans son coin, dans une indépendance totale et signe ses films avec des fonds, pour la plupart, étrangers.

Le Pirate de Capri est une co-production indépendante italo-américaine. D’où le fait d’un casting internationale ponctuée par la présence notable de Massimo Serato. Le Pirate de Capri est un film de cape et d’épée, cette tendance de l’époque telle les films de supers-héros d'aujourd’hui. Des histoires interchangeables telles dans ce film, rencontre probable entre Le Comte de Monte-Cristo et Zorro. Une aventure exotique et entraînante à travers une révolution rédemptrice menée par un homme charismatique se cachant sous un voile de velours. Le Pirate de Capri est un film léger et méconnu dont Artus a la nouvelle fois la pertinence de ressortir pour une découverte totale. Un trésor pour les cinéphiles avertis (que nous sommes) un plaisir de (re)voir une pépite d’antan bénéficiant des arcanes de décors réels italiens. Loin des studios, Ulmer utilise à merveille des extérieurs italiens à sa disposition pour mettre en scène un film d’exploitation fort bien troussé.

Une pépite brillante et divertissante, seulement entachée de la piètre qualité de la bobine servie pour ce DVD.

On regrettera alors juste la piètre qualité de la bobine seulement réagencée pour une exploitation correcte sur le support DVD. Aucune restauration se souhaitant pourtant bénéfique pour une bande perdant sous quelques séquences de sa définition. Un fait dommageable faisant perdre à ce moment jouissif la découverte d’une autre gamme du genre cape et d’épée. Il est vrai qu’entre Gérard Philippe, Gérard Barray et Jean Marais, nous avions fait le tour du style. Ici, nous suivons avec délectation Louis Hayward, fameux acteur britannique des années 30/40, première incarnation du Saint sur grand écran. Il incarnera par la suite les grands classiques entre D’Artagnan, Edmond Dantes ou encore le Masque de Fer. Comme quoi, Le Pirate de Capri lui était acquis d’avance.

Le Pirate de Capri est une sublime trouvaille de la part de l’équipe d’Artus Films. Une pépite brillante et divertissante, seulement entachée de la piètre qualité de la bobine servie pour ce DVD. Un fait qui n’enlèvera point le plaisir communicatif à avoir de partager ce divertissement familial aux plus jeunes entre deux films de Philippe de Broca.

Informations

Détails du Film Le Pirate de Capri (I pirati di Capri)
Origine Etats Unis - Italie Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Aventure
Version Cinéma Durée 96 '
Sortie 25/12/1949 Reprise 02/02/2016
Réalisateur Edgar G. Ulmer Compositeur Nino Rota
Casting Louis Hayward - Binnie Barnes - Mariella Lotti - Massimo Serato
Synopsis Naples, à la fin du XVIIème siècle, Von Holstein dirige les affaires de la reine Carolina d’une main de fer tandis que la révolution gronde dans le peuple. Le capitaine Sirocco, un justicier masqué, s’en prend à la couronne et s’empare de ses richesses. Face à la répression cruelle de Von Holstein, Sirocco va devoir lever une armée révolutionnaire.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques