Critique Strictly Criminal (Black Mass)

Strictly Criminal
Un brin trop classique, Strictly Criminal n'en est pas moins un film de gangster efficace, porté par la prestation d'un Johnny Depp délaissant son cabotinage au profit d'une composition glaçante et impressionnante.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

Il était une fois James ''Whitey'' Bulger, gangster notoire de Boston dans les années 70 et 80. Si Bulger a énormément servi d'inspiration au personnage de mafieux inoubliable de Frank Costello incarné par Jack Nicholson dans Les Infiltrés, ce n'est pas pour rien. L'homme est haut en couleurs, imprévisible et violent avec des tendances de psychopathes. Et son ascension, véridique, il la doit au FBI avec qui il a collaboré longuement pour faire tomber la mafia italienne, se pourvoyant au passage d'une certaine immunité, allant même jusqu'à être couvert plus que de raison par l'agent John Connolly qui avait grandi avec lui dans le quartier de South Boston. Pas étonnant donc que le cinéma s'empare de cette figure criminelle et en fasse le personnage central d'un film.

Un brin trop classique, Strictly Criminal n'en est pas moins un film de gangster efficace, porté par la prestation d'un Johnny Depp délaissant son cabotinage au profit d'une composition glaçante et impressionnante.

Voilà donc Strictly Criminal (Black Mass en VO), réalisé par Scott Cooper (à qui l'on doit Les Brasiers de la colère) et se concentrant sur la relation unissant Bulger et Connolly, permettant à l'un d'asseoir son pouvoir de caïd dans les rues et à l'autre de devenir un agent du FBI respecté. C'est d'ailleurs dans cette relation mutuelle et dangereuse que le film est le plus original, surtout lorsqu'on constate à quel point Connolly, que Bulger avait sauvé d'une raclée alors qu'il était jeune, a couvert le truand jusqu'au bout. Le reste est beaucoup plus classique, assumant son statut de film de gangsters sans rougir (Cooper connaît visiblement ses références) mais étant pour le coup beaucoup plus convenu avec ses scènes de tueries, de tension, de relations entre hommes (les femmes étant vite laissées pour compte dans cet univers, voire carrément étranglées des mains de Bulger), d'ascension et d'inévitable chute.

La recette comporte donc peu de surprises et a ses petits défauts (on aurait aimé en savoir plus sur la relation qui unissait Bulger à son frère sénateur) mais elle fonctionne néanmoins très bien et ce encore plus si l'on est amateur de ce genre de films. Le reste de la surprise, à défaut de venir du scénario, viendra plutôt de l'interprétation. Car Strictly Criminal, c'est surtout l'occasion pour Johnny Depp de prouver son talent d'acteur. Compromis depuis plusieurs années à des rôles de cabotins, Depp abandonne le pilotage automatique pour une prestation beaucoup plus travaillée, beaucoup plus sobre et surtout beaucoup plus sombre. Si l'on ne peut s'empêcher de tiquer devant sa transformation faciale un peu trop voyante, sa composition est impressionnante. L'accent bostonien un peu traînant, le regard froid, le sourire carnassier, les accès de violence imprévisibles, tout y est et Depp se fond parfaitement en Bulger, rappelant au passage qu'il est un excellent acteur quand il décide de s'y mettre. Bien entouré par une belle galerie de seconds rôles (dont un Joel Edgerton très bon dans son rôle d'agent du FBI bien trop impliqué dans sa relation avec Bulger), Johnny Depp donne à Strictly Criminal l'ampleur qu'il lui faut. Scott Cooper, de son côté, fait très bien son travail et livre un film efficace, malheureusement un peu trop classique et trop prévisible pour être totalement brillant.

Informations

Détails du Film Strictly Criminal (Black Mass)
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Thriller - Policier
Version Cinéma Durée 120 '
Sortie 25/11/2015 Reprise -
Réalisateur Scott Cooper Compositeur
Casting Peter Sarsgaard - Johnny Depp - Kevin Bacon - Dakota Johnson - Joel Edgerton - Benedict Cumberbatch - Corey Stoll - David Harbour - Jesse Plemons
Synopsis Whitey Bulger devint l'un des membres fondateurs du gang de Winter Hill de Boston. Son ascension dans le monde de la pègre fut aidée par John Connolly, un ami d'enfance devenu un agent du FBI.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques