Critique La Taverne de la Jamaïque (Jamaica Inn)

La Taverne de la Jamaïque
Dominé par un Charles Laughton en grande forme, La Taverne de la Jamaïque est un film relativement méconnu d'Hitchcock dont la ressortie au cinéma est un vrai plaisir de cinéphile.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film

La ressortie sur grand écran de Blade Runner le 14 octobre, aussi indispensable soit-elle, ne devrait tout de même pas éclipser celle de La Taverne de la Jamaïque, pour la première fois sur grand écran dans une version restaurée 4K. Relativement méconnu dans la filmographie d'Alfred Hitchcock, voilà pourtant un film qui mérite que l'on s'y attarde.

La Taverne de la Jamaïque, adapté d'un roman de Daphné du Maurier (dont les écrits serviront d'inspiration au maître du suspense pour Rebecca et Les Oiseaux), nous conte une histoire relativement simple. Nous suivons donc la jeune Mary (Maureen O'Hara dans son premier rôle au cinéma) arriver en Cornouailles après la mort de sa mère. Elle y retrouve sa tante mariée à Joss, tenancier de la taverne de la Jamaïque et chef d'une bande de brigands responsable de causer le naufrage de navires pour les piller. A peine Mary arrive-t-elle que les ennuis commencent et qu'obéissant à son devoir, elle sauve la vie d'un des malfrats. S'échappant avec lui, elle trouve refuge chez le juge Pengallan pensant qu'elle est à l'abri alors que celui-ci n'est autre que le cerveau de la bande...

Dominé par un Charles Laughton en grande forme, La Taverne de la Jamaïque est un film relativement méconnu d'Hitchcock dont la ressortie au cinéma est un vrai plaisir de cinéphile.

Loin des thrillers qu'il a déjà tourné et qui le rendront mondialement célèbre, Alfred Hitchcock réalise ici un film d'aventure en costumes. Mais loin de s'aventurer dans le récit trop romanesque, il préfère rester centré sur des thèmes qui lui sont un peu plus chers. Ainsi une bonne partie du film sera construite sur une ironie dramatique qui entretiendra habilement une forme de suspense. En effet, le spectateur saura rapidement que le juge Pengallan est le grand méchant tandis que les autres personnages resteront dans l'ignorance. C'est sans conteste sur cet effet de suspense que réside l'un des principaux atouts du film, l'histoire en elle-même étant très classique, nous présentant une héroïne assez fade.

L'autre grand atout de La Taverne de la Jamaïque est bien évidemment Charles Laughton. Dans le rôle de Pengallan, cet excentrique mégalomane qui consent à massacrer des marins pour entretenir sa fortune et vivre dans le luxe, l'acteur est parfait. Suave comme il faut, extravagant mais toujours juste, Laughton donne corps avec délectation à ce personnage haut en couleurs. Si la collaboration entre l'acteur et Hitchcock ne s'est pas toujours bien passée (Hitchcock dira que les choses les plus difficiles à filmer sont les chiens, les bébés, les canots à moteur et Charles Laughton), il ne fait aucun doute que le film manquerait cruellement de piquant sans lui, les autres acteurs étant un peu desservis par leurs personnages. Reste tout de même la mise en scène, habile et parfois même très belle, le tout pour un moment de cinéma comme on les aime.

Informations

Détails du Film La Taverne de la Jamaïque (Jamaica Inn)
Origine Angleterre Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Aventure
Version Cinéma Durée 108 '
Sortie 20/07/1939 Reprise 14/10/2015
Réalisateur Alfred Hitchcock Compositeur Eric Fenby
Casting Maureen O'Hara - Leslie Banks - Charles Laughton - Robert Newton
Synopsis En ce début du XIXe siècle, la Taverne de la Jamaïque a une très mauvaise réputation. Ses clients ont la fâcheuse habitude de cacher la lumière du phare par temps de tempête et, ainsi, de faire échouer les navires sur les récifs, particulièrement nombreux à cet endroit de la côte de Cornouailles. Sir Humphrey, le juge de paix local, dirige le groupe et l'informe du passage des navires. N'ayant plus de famille en Irlande, Mary Yellard rejoint sa tante Patience, mariée à Joss, l'aubergiste de la Taverne de la Jamaïque. Elle découvre la bande de naufrageurs qui occupe les lieux. Jem Trehearne, un nouveau membre, est pendu après une brève dispute. Mary parvient à le délivrer et tous deux s'échappent de cet endroit sinistre. Où iront-ils se réfugier ?

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques