Critique L'épreuve (Tusen ganger god natt)

L'épreuve
Produit entre 2012 et 2013, le quatrième long-métrage d'Erik Poppe est sorti en Norvège en octobre 2013.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

L'épreuve aura eu le temps de voyager avant de sortir dans les salles françaises. Produit entre 2012 et 2013, le quatrième long-métrage d'Erik Poppe est sorti en Norvège en octobre 2013. Depuis, le film s'est promené dans divers festivals avec succès remportant notamment le prix spécial du Jury au festival des Films du monde de Montréal en 2014. L'épreuve d'Erik Poppe a fini par sortir en France le 6 mai dernier.

Une carrière discrète (à peine 70 000 spectateurs en salles) valant par la simple présence de Juliette Binoche et de Nikolaj Coster-Waldau, star de la série Game of Thrones. Disponible en DVD et Blu-Ray depuis le 28 septembre grâce à Condor, L'épreuve suit Rebecca, une des plus grandes photographes de guerre au monde, gravement blessée à la tête lors d’une attaque à la bombe sur un marché de Kaboul alors qu’elle suivait un groupe de femmes terroristes. Elle retourne chez elle, en Irlande, pour se remettre de ce traumatisme. Le choc n’a pas ébranlé qu’elle : Marcus, son mari, lui fait comprendre qu’il ne supporte plus l’angoisse à chacun de ses départs en reportage, dont il n’est jamais certain qu’elle revienne. Rebecca décide alors de renoncer à couvrir des zones de combat et de prendre du temps pour son couple et ses deux filles de 7 et 13 ans...

Pour L'épreuve, Erik Poppe nourrit son personnage principal de sa propre expérience, de sa propre vie d'ancien reporter photo dans les années 1980. Son expérience se ressent notamment dans la tension dont fait preuve l'ouverture du film. Rebecca assiste au cérémonial préparatoire d’une jeune femme que d’autres femmes voilées bardent soigneusement d’explosifs à la ceinture. Rebecca mitraille de son objectif la « martyre ». Sûre d'elle, totalement détachée de la situation qui se trame, elle immortalise dans un silence vertigineux le destin, le sacrifice d'une femme pour sa cause et son peuple. Miroir renvoyant sa propre photo d'elle-même, la cause de Rebecca est de saisir les moments de vie et l'agitation du monde. Grave, fort, mais simple, elle capture de son arme photographique la violence nourrissant la vie de notre Terre. Cette violence la pourvoit et la rassure d'être en vie. Car dès rentrée dans son confort irlandais auprès de ses deux filles et de son mari, elle retrouve la violence hypocrite d'un autre monde, celui psychologique de l'humain jaloux et insensé.

En dépit d'un manque de simplicité par certaines séquences, L'épreuve est un film intéressant par sa démarche à mettre une femme en dualité entre sa famille et sa passion à photographier les phénoménes violents du monde.

Au fond, cette vie n'est pas pour elle. Rebecca est une femme du monde, nourrie de voyage, de guerre et d'affrontement. Elle vit sur la sauvagerie, la nature véritable et sensible de l'homme. La force d'Erik Poppe est là, de sa capacité à capturer ces instants cruciaux d'une telle personne incomprise du monde établi, solitaire encadrée de son propre monde et sa vision.

Si Erik Poppe arrive à tenir le fait de cette dualité dans la vie de Rebecca, il grossit sa mise en scène d'envolées latentes et lyriques desservant le film. L'épreuve aurait mérité parfois d'une simplicité sincère et non photographique et artistique. Capturant par bribes des moments de bonheur et utopiques, plongé imagée dans le ressenti des moments de Rebecca (son retour à la maison; son rétablissement; les scènes de plage), le réalisateur instaure alors à son "Épreuve " une impression d'essai libre et autorisante se renvoyant ensuite vers le reportage de guerre poignant et captivant, véritable force du film.

L'épreuve trouve alors son effort dans son dernier tiers, où les deux vies de Rebecca se rejoignent mettant involontairement la vie de son aîné en danger en plein reportage au Rwanda. La famille et sa vie se retrouveront ébranlées, comme incompatibles. Alors les choix se feront durs, le questionnement sévère.

L'épreuve est disponible en vidéo depuis le 28 septembre en DVD et Blu-Ray. L'édition DVD se complète avec deux bonus plutôt courts se concentrant sur les deux comédiens principaux. Dans la première rencontre de 2 min 29 s, Juliette Binoche revient sur son rôle et son personnage, avec l'appui de quelques bribes d'un possible making-of, manquant cruellement ici. Ces bonus se voient comme des featurettes promotionnelles totalement inintéressantes. Autant clairement ne rien ajouter du tout. Le dernier supplément est une rencontre avec Nikolaj Coster-Waldau revenant sur sa participation au film en direct du tournage. Des images très sûrement prélevées du possible Making-Of avec des images du film lui-même. L'acteur nordique revient sur son personnage et sa relation avec sa femme du film, Rebecca. Sincèrement, outre ces deux featurettes, l'intérêt se portait sur la présence d'un vrai making-of simple, même court. Dommage, L'épreuve méritait vraiment d'être accompagné de manière intéressante.

Informations

Détails du Film L'épreuve (Tusen ganger god natt)
Origine Suède - Norvège - Irlande Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Drame
Version Cinéma Durée 117 '
Sortie 06/05/2015 Reprise -
Réalisateur Erik Poppe Compositeur Armand Amar
Casting Juliette Binoche - Nikolaj Coster-Waldau - Lauryn Canny - Adrianna Cramer Curtis - Maria Doyle Kennedy
Synopsis Rebecca est une photographe de guerre de renommée internationale. Alors qu’elle est en reportage en Afghanistan pour suivre un groupe de femmes qui préparent un attentat suicide, elle est gravement blessée par l'explosion d'une bombe. De retour chez elle en Irlande, pour se remettre de ce traumatisme, elle doit affronter une autre épreuve. Marcus, son mari et Stéphanie, sa fille ainée de 13 ans, ne supportent plus l’angoisse provoquée par les risques que son métier impose. Rebecca, qui est déchirée entre les souffrances qu’elle fait subir à ses proches et sa passion de photoreporter, doit faire face à un ultimatum : choisir entre son travail et sa famille. Mais peut-on vraiment échapper à sa vocation, aussi dangereuse soit-elle ? Renoncera t-elle à couvrir ces zones de combats, et à sa volonté de dénoncer la tragédie humaine de son époque ?

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques