Critique Mune - Le Gardien de la Lune

Mune - Le Gardien de la Lune
En dépit de son univers enchanteur et de sa richesse visuelle et poétique, Mune le gardien de la Lune souffre d'un scénario convenu baignant dans trop d"archétypes pour être pleinement apprécié.

Verdict Note : Moyen. Moyen.

Par Alexandre Coudray

Critique du Film d'Animation

Avec Mune le gardien de la Lune, Benoît Philippon et Alexandre Heboyan nous plongent dans un univers féerique dont l'harmonie repose sur l'équilibre entre le Soleil et la Lune, tous deux confiés aux bons soins d'un gardien. Alors que Sohone, beau et musclé, devient gardien du Soleil, c'est le petit faune Mune qui est désigné pour devenir gardien de la Lune. Mais non préparé, il cause un désastre qui donne au gardien des ténèbres l'occasion de voler le Soleil et de laisser la Lune se mourir. Avec l'aide de Sohone et de Cire, un petit bout de femme téméraire mais fragile, Mune se lance donc dans une aventure pour sauver son univers.

Récit initiatique, Mune le gardien de la Lune est un vrai régal pour les yeux. Bourré de trouvailles aussi enchanteresses que poétiques, le film est construit sur un univers franchement fouillé, avec des personnages à l'apparence singulière (comme son nom l'indique, Cire est une bougie qui fond au soleil et gèle la nuit). De cette richesse visuelle, le film tire son plus grand atout, développant un certain sens du détail et allant même jusqu'à mêler l'animation 3D et l'animation 2D. Le problème c'est que le scénario ne suit pas. On ne saura guère lui reprocher son classicisme et sa construction basique mais reposant néanmoins sur un schéma qui fonctionne. On lui reprochera par contre la simplicité des rebondissements, la fadeur des dialogues et les stéréotypes des personnages qui peinent franchement à exister.

En dépit de son univers enchanteur et de sa richesse visuelle et poétique, Mune le gardien de la Lune souffre d'un scénario convenu baignant dans trop d"archétypes pour être pleinement apprécié.

Il est d'ailleurs dommage que les réalisateurs n'aient pas mis autant d'efforts dans le scénario que dans la mise en scène car que l'on adhère aux designs des personnages ou non, l'univers est sublime et totalement immersif. Il repose seulement sur énormément de clichés (les acolytes du méchant, faisant penser à Peine et Panique dans le Hercule produit par Disney) et un sens du gag totalement éculé, ne fonctionnant que très rarement. Outre la question du scénario, la faute en incombe surtout au choix des doubleurs. Si Izïa Higelin s'en sort très bien, Michaël Gregorio a du mal à s'imposer complètement dans le rôle de Mune tandis qu'Omar Sy n'est pas du tout convaincant dans celui de Sohone. Il faut dire que c'est le personnage le plus mal écrit du film.

Si les plus jeunes trouveront sans problèmes leur compte devant ce film d'animation enchanteur, les plus vieux seront plus critiques. Il faudra bien déployer toute la beauté de l'univers de Mune pour être séduit malgré tout.

Informations

Détails du Film d'Animation Mune - Le Gardien de la Lune
Origine France Signalétique Tous Publics
Catégorie Film d'Animation Genre Animation
Version Cinéma Durée 86 '
Sortie 14/10/2015 Reprise -
Réalisateur Benoît Philippon - Alexandre Heboyan Compositeur Bruno Coulais
Casting Michael Gregorio - Omar Sy - Féodor Atkine - Izïa Higelin - Patrick Poivey - Patrick Prejean
Synopsis Dans un monde Fabuleux, Mune, petit faune facétieux, est désigné bien malgré lui gardien de la lune : celui qui apporte la nuit et veille sur le monde des rêves. Mais il enchaîne les catastrophes et donne l'opportunité au gardien des ténèbres de voler le soleil. Avec l'aide de Sohone, le fier gardien du soleil et la fragile Cire, Mune part alors dans une quête extraordinaire qui fera de lui un gardien de légende !

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques