Critique Catch Me Daddy

Catch Me Daddy
Petit long-métrage sorti tout droit de la Quinzaine des Réalisateurs, Catch Me Daddy est le premier long-métrage de Daniel Wolfe.

Verdict Note : Intéressant dans son ensemble. Intéressant dans son ensemble.

Par Mathieu Le Berre

Critique du Film

Petit long-métrage sorti tout droit de la Quinzaine des Réalisateurs, Catch Me Daddy est le premier long-métrage de Daniel Wolfe. Daniel Wolfe, jeune réalisateur anglais, s’est fait connaître par le buzz de son clip Time To Dance de The Shoes où il met en scène Jake Gyllenhaal. Catch Me Daddy sort dans les salles françaises le 7 octobre 2015.

Catch Me Daddy décontenance par une introduction connectée aux différents personnages du film. Sorte de mini portrait individuel, nous passons chacun des protagonistes en revue pour mieux nous les approprier. Le fait est que cela fonctionne et permet à Catch Me Daddy de vite rentrer dans le vif du sujet. Le long-métrage de Daniel Wolfe braque sa caméra nerveuse sur Laila, une jeune fille fuyant sa famille dans une ville du Yorkshire avec son petit ami Aaron. Son père décide d’envoyer son fils et une bande de chasseurs de prime à la recherche de Laila. Quand son frère arrive en ville, les choses tournent au drame, elle est forcée de fuir pour sauver sa vie.

Un premier long-métrage prometteur et personnel, une aventure épuisante aux confins d’une Angleterre terrée dans la brume du fin fond du monde.

Dans Catch Me Daddy, le Yorkshire est le théâtre d’une traque infernale, une poursuite barbare montée par Daniel Wolfe comme un western moderne. Simple et concis, le réalisateur évite toutes esbroufes, calant sa caméra au plus près des corps des personnages principaux. Brute, souvent sombre, Catch Me Daddy donne aux landes du Yorkshire une impression perdue, de celles supportées dans le genre codifié des westerns italiens des années 60/70 chères à Mario Bava, Antonio Magheriti ou Sergio Leone. Ce lieu est peuplé de gueules, des rednecks anglais se réfugiant le soir dans une boîte, l’Acapulco, donnant le rythme d’une vie morne. Le lieu parfait pour se planquer. Alors, quand une bande de cowboys débarquent avec leurs démarches de Lucky Luke, la ville bouge au rythme des passages infernaux de leurs voitures. Réfugié dans un baraquement dans le haut de la campagne lointaine anglaise, le couple pris en chasse va vite déguerpir comme des lapins.

De cette histoire aux codes éculés, Daniel Wolfe le tire d’un fait divers , un crime «d’honneur» relaté brièvement par la presse anglaise. Violent, on ressentira toute cette haine dans une séquence-choc mettant fin à la deuxième partie du film, celle de la poursuite infernale. Alors Daniel Wolfe s’appliquera à un traitement plus psychologique, s’écartant des chemins balisés empruntés jusqu’ici. Après les gueules acérées des rednecks partis en chasse, on se concentre sur la relation tendue d’un père mafieux pakistanais et de sa fille. Une dernière séquence irritante pour mieux nous accrocher et nous éreinter l’esprit d’une Chum-Chum pendue à un centimètre de la vie. Un final abrupt venant conclure un premier long-métrage prometteur et personnel, une aventure épuisante aux confins d’une Angleterre terrée dans la brume du fin fond du monde.

Informations

Détails du Film Catch Me Daddy
Origine Angleterre Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action - Thriller
Version Cinéma Durée 107 '
Sortie 07/10/2015 Reprise -
Réalisateur Daniel Wolfe Compositeur Daniel Thomas Freeman - Matthew Watson
Casting Sameena Jabeen Ahmed - Conor McCarron - Anwar Hussain - Gary Lewis
Synopsis Laila, une jeune fille fuit sa famille et se cache dans une ville du Yorkshire avec son petit ami Aaron. Son père décide d'envoyer son fils et une bande de chasseurs de prime à la recherche de Laila. Quand son frère arrive en ville, les choses tournent au drame, elle est forcée de fuir pour sauver sa vie.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques