Critique Pixels

Pixels
Pixels est un divertissement pétillant dopé à la pop culture 80’s qui ravira petits et grands. On prend plaisir à retrouver un Chris Columbus inspiré derrière la caméra. Un blockbuster familial solide, simple et efficace, idéal pour un après-midi...

Verdict Note : Un très bon moment en perspective. Un très bon moment en perspective.

Par Anthony Verschueren

Critique du Film

À 56 ans, et pour probablement la première fois de sa carrière, Chris Columbus décide de ne pas s’adresser à la jeune génération du moment. L’homme à l’origine de bien des souvenirs d’enfance à l’instar de Madame Doubtfire, Maman, J’ai Raté l’Avion, Percy Jackson ou encore les deux premiers Harry Potter semble avoir envie de se faire plaisir. Avec Pixels, il va aller titiller la corde nostalgique de tous les quinquagénaires actuels. Durant leur jeunesse dans les années 80, Sam, Will, Ludlow et Eddie ont sauvé le monde des milliers de fois en jouant sur des bornes arcades. Aujourd’hui ils devront le faire pour de vrai puisque des aliens ont découvert des vidéos des joueurs en pleine compétition qu’ils ont pris pour une déclaration de guerre. Ils prennent pour modèles ces jeux d’arcade afin de construire leurs attaques et réduire notre monde en millions de pixels morts. Nos quatre hurluberlus vont alors devoir s’unir pour sauver le monde des attaques de Pac-Man, Donkey Kong, Galaga, Centipede, les Space Invaders et autres consorts qui ont fait leur jeunesse.

Pixels est un film fun et décomplexé.

Pixels est un film fun et décomplexé. Une encyclopédie de pop culture 80’s et une déclaration d’amour grandiloquente à une époque désormais révolue. Chris Columbus retrouve son âme d’enfant et trouve un camarade de jeu idéal en la personne d’Adam Sandler pour assouvir ses fantasmes. Son film est une immense parenthèse loufoque qui cache une critique acerbe du blockbuster catastrophe. Ainsi, on se délectera des frasques abruties d’un président des États-Unis constamment à côté de ses pompes, de l’invasion alien impromptu qui ne sera pas sans rappeler un certain Emmerich et son jour de l’indépendance anéanti dans de mêmes conditions, d’une poursuite en Mini Cooper derrière un Pac-Man déchaîné à rendre vert de rage Vin Diesel ou encore nos héros en costumes lorgnant de près les combinaisons des Ghostbusters. Pixels nous vomi au visage toute la culture populaire de ces trente dernières années avec un entrain tellement communicatif qu’on ne peut qu’être conquis. Le film délivre une marchandise honnête, à teneur de ce que les bandes-annonces laissaient espérer…et que c’est bon d’avoir un Chris Columbus inspiré derrière la caméra. Il nous avait manqué le Chris cabotin. Non pas que nous crachions sur les Harry Potter, mais il faut bien avouer que Columbus est tellement plus plaisant à regarder quand il émerveille en faisant rire !

On prend plaisir à retrouver un Chris Columbus inspiré derrière la caméra.

Pixels est co-produit par Happy Madison, la boîte de production d’Adam Sandler. On ne sera donc pas étonné de retrouver son ami Kevin James dans le rôle du chef d’état américain, fin prêt à lui servir des répliques calibrées de toute part. Ceci étant, et malgré la lourdeur de quelques gags, le duo Sandler / James n’étouffe jamais la bonne humeur du projet. Au contraire, il se laisse porter par un casting qui s’éclate à exploser du pixel de toute part, Peter Dinklage en tête de file qui est absolument hilarant. On aurait également pu penser que de voir se côtoyer toute cette ribambelle de jeux vidéo au sein du même projet allait donner le tournis. Il n’en sera rien. Au contraire même. Pixels possède cette capacité à nous replonger en enfance d'un simple claquement de doigts. Que ce soit un son ou une image, nous sommes sans cesse excités à l’idée de voir débouler de nouveaux personnages. Et d’un point de vue purement technique, ça fonctionne. Chris Columbus utilise la bonne vieille méthode du « plus c’est gros, plus c’est cohérent ». La 3D jouera beaucoup sur notre émerveillement. C’est coloré et ça explose de partout, un vrai régal pour les pupilles. Quand on pense que l’origine du projet vient de chez nous, il y a de quoi être fier. En effet, Pixels est, au départ, un court-métrage français réalisé par Patrick Jean (producteur délégué ici) qui a fait un buzz immédiat sur la toile. Quand on vous dit qu’on a de la créativité par chez nous !

Pixels est un divertissement pétillant dopé à la pop culture 80’s qui ravira petits et grands. On prend plaisir à retrouver un Chris Columbus inspiré derrière la caméra. Un blockbuster familial solide, simple et efficace, idéal pour un après-midi au frais durant cette période caniculaire actuelle.

Informations

Détails du Film Pixels
Origine Etats Unis Signalétique Tous Publics
Catégorie Film Genre Action - Comédie - Science - Fiction
Version Cinéma Durée 106 '
Sortie 22/07/2015 Reprise -
Réalisateur Chris Columbus Compositeur Henry Jackman
Casting Sean Bean - Brian Cox - Michelle Monaghan - Kevin James - Adam Sandler - Peter Dinklage - Josh Gad
Synopsis Des experts en jeux vidéo sont recrutés par l'armée pour combattre des personnages de jeux vidéo des années 1980 qui attaquent New York.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Critiques