Game of Thrones Saison 7 épisode 7 : Le Dragon et le Loup

Au vu de la bande-annonce de l'épisode 7, légèrement trompeuse, certains auraient pu espérer pour cet épisode de conclusion de la saison 7 de grandes scènes spectaculaires de bataille, voire une mise à sac de Port-Réal. Ceux-là seront sans doute un peu déçus : l'épisode est beaucoup plus géopolitique et stratégique que violent et militaire. Peu de morts à signaler, deux voire seulement une seule vraiment  marquante d'un personnage qui nous a accompagnés depuis le début. Elle demeure malgré tout assez prévisible. Donc dans l'économie globale de la série, même si l'épisode est sans doute le plus long, approchant une heure et vingt minutes, il se révèle être un peu l'inverse des Vents de l'Hiver, dernier épisode de la saison 6. Il reste assez peu de personnages donc il est préférable de les économiser jusqu'au bout. L'épisode est essentiellement constitué de confrontations psychologiques et le suspense réside dans l'issue de ces confrontations qui peuvent mener à la mort. On tremblera donc à plusieurs reprises pour des personnages aimés mais finalement ils s'en sortiront plutôt bien, sauf un...Mais on ne l'aimait peut-être pas!

L'épisode commence à Port-Réal avec Bronn observant avec curiosité les Immaculés et se demandant comment des personnes privées d'attributs masculins peuvent bien combattre. Les invités de Cersei sont attendus avec impatience. On se déplace soudain beaucoup plus vite dans Game of Thrones, en raison sans doute du nombre restreint d'épisodes. Brienne et Podrick sont déjà arrivés et accueillent donc Tyrion, Jon Snow, Varys, Theon Greyjoy, Ser Davos et Le Limier. Ce dernier est chargé de surveiller le contenu d'un cercueil en bois contenant le Marcheur Blanc capturé lors de l'épisode précédent et devise avec Brienne qui l'informe de la bonne santé d'Arya, devenue une excellente bretteuse. Sur le chemin, Tyrion retrouve avec plaisir certains anciens acolytes tels Podrick ou Ser Bronn de la Néra.

Tout ce beau monde se réunit à Fossedragon, lieu où on gardait autrefois prisonniers les dragons, où les attendent Cersei, Jaime et Euron Greyjoy. Daenerys arrive un peu plus tard, histoire de marquer par une entrée spectaculaire sur le dos de Drogon. Pour la première fois, se font face les deux reines. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles ne s'apprécient guère, Cersei reconnaissant en Daenerys la rivale plus jeune et plus belle censée la détrôner selon les dires de la sorcière rencontrée dans son enfance.

Tyrion et Jon Snow assurent avec l'aide logistique du Limier l'exhibition du Marcheur Blanc dont la vue révulse les Lannister. Leur allié, Euron Greyjoy déclare même préférer rentrer sur son île pour rester vivant. Cersei, apparemment sous le choc de cette vision d'horreur, affirme accepter la trêve proposée pour mieux s'opposer aux troupes de Marcheurs blancs menées par le Roi de la Nuit dans la grande guerre qui s'annonce. Elle pose toutefois une condition : que Jon Snow ne participe pas ensuite à la guerre entre les deux Reines et rentre dans son fief du Nord. Jon Snow, toujours aussi fin politique (sic!), ne sait pas mentir, ne peut promettre de ne pas s'engager dans la guerre et apprend à l'assemblée qu'il a fait allégeance à la Reine Daenerys, ayant enfin ployé le genou. Ce dont tout le monde se serait réjoui quelques jours plus tôt tombe alors très mal car Cersei, vexée, quitte l'agora.

C'est alors qu'avec un courage invraisemblable, Tyrion va se sacrifier pour essayer de faire revenir Cersei à de meilleures dispositions. Dans l'épisode précédent, Daenerys avait énoncé qu'elle l'appréciait car il n'était pas un héros, ce que Tyrion avait très modérément apprécié. C'est peut-être pour cela qu'il tente le diable en se jetant dans la gueule du loup. Il va discuter avec Cerseil, sans protection et sous la surveillance de La Montagne qui lui rappelle certainement de mauvais souvenirs, cf. Oberyn Martell. Or, petit par la taille, Tyrion a néanmoins un grand cœur et tout en provoquant Cersei, réussit à échapper à la mort. Il remarque en effet qu'elle est enceinte. Signalons l'incroyable finesse de jeu de Peter Dinklage et de Lena Headey qui parviennent à rendre électriques leurs échanges à fleuret moucheté. Cersei revient donc pour négocier et propose que son armée se joigne à celles de Daenerys et de Jon Snow pour combattre le danger venant de l'au-delà du Mur. Quarante minutes se sont écoulées depuis le début de l'épisode, pas un mort ni une goutte de sang versé, même si Tyrion a failli y passer, mais une tension psychologique de tous les instants qui rend le spectateur particulièrement fébrile.

Du côté de Winterfell, Little Finger manipule Sansa qui semble à sa merci. Il lui fait quasiment mépriser et renier Jon Snow et Arya. Elle convoque le tribunal des bannerets, pour juger sa sœur. Mais un renversement de situation relativement attendu survient: elle se tourne vers Lord Baelish pour l'accuser de trahison et de meurtre envers sa tante Lisa Arryn, elle-même en la livrant aux Bolton et surtout ses parents Ned et Catelyn Stark, ce qui est confirmé par les pouvoirs surnaturels de voyance de Bran, récente Corneille à trois yeux. Sansa remercie Little Finger pour toutes ses leçons de manipulation, elle déclare apprendre lentement mais elle a appris beaucoup grâce à lui. Little Finger a beau protester de son amour pour Catelyn et pour Sansa elle-même ; son sort est scellé: le poignard d'Arya lui tranche la gorge et c'en est définitivement fini de ses rêves de grandeur et de conquête du Trône.  

Alors que Little Finger échoue inéluctablement dans son fantasme de pouvoir, Theon est enfin en quête de rédemption. Il déclare à Jon Snow l'envier car selon lui, il prend toujours les bonnes décisions, et avoue qu'il aurait toujours voulu faire ce qui est juste, par exemple sauver Yara, sa sœur, la seule qui l'ait sauvé. Jon Snow l'encourage donc à le faire. Pour cela, il doit se battre avec un de ses hommes qui se mutine contre lui. Il réussit assez miraculeusement à le tuer et entraîne son armée à prendre la mer pour sauver sa soeur. On craint sa rencontre avec Euron Greyjoy qui s'avère redoutable mais la rédemption est en marche! Courage, Theon!  

Pendant ce temps, Cersei qui n'est pas née de la dernière pluie, apprend à Jaime qu'elle n'a nullement l'intention d'envoyer son armée combattre les Marcheurs Blancs aux côtés de dragons, de Dothkaris et d'Immaculés. Elle a envoyé Euron récupérer 20 000 mercenaires à Essos, achetés grâce à la Banque de Fer. Alors que Jaime persiste dans sa volonté de tenir sa parole, elle menace de le faire supprimer par la Montagne. Comme pour Tyrion, on pense alors le jour de Jaime venu mais finalement il quitte indemne Port-Réal, rejoignant ses "ennemis" pour la bonne cause.

Sam et sa petite famille arrivent enfin à Winterfell. Par le plus grand des hasards, la première personne qu'il va voir, c'est Bran, celui qu'il avait sauvé des Marcheurs Blancs, quelques saisons auparavant. Et Bran, alors que c'est la première fois qu'ils se revoient, lui révèle spontanément ce qu'il était le seul à savoir: Jon Snow est le fils de Rhaegar Targaryen et de Lyanna Stark, la sœur de Ned. Il ne se trompe que sur un détail : il croit que Jon est toujours un bâtard. Or Sam, d'après ses lectures dans la Citadelle, l'informe que Rhaegar Targaryen a répudié sa femme Ella Martell et épousé en secret Lyanna, ce qui fait de Jon un successeur légitime et l'héritier direct du Trône de Fer.

Pendant que Bran visualise la scène du mariage de Rhaegar et de Lyanna, Jon Snow s'occupe de bien d'autres sujets. Sous l'œil désapprobateur de Tyrion (jalousie? dépit d'être resté trop longtemps dans la Friendzone?), il séduit Daenerys et couche avec elle. Il ne sait évidemment pas encore qu'elle est sa tante, ce qui est par conséquent un inceste incontestable, mais comme vous le savez, "Jon Snow, he knows nothing". Vu la vigueur du jeune homme et l'absence de préservatifs à l'époque, il ne serait même pas improbable que cette union politique et désormais physique donne lieu à un bel enfant, futur héritier du Trône de Fer.

Mais Bran n'a pas vu cette scène, il détourne parfois les yeux des scènes impudiques. En revanche, il a pu percevoir ce qui se passe du côté du Mur où Tormund et Béric Dondarrion sont restés en guise de veilleurs. Les soldats de l'armée des morts approchent du Mur, ce qui s'avère déjà inquiétant. Mais le pire se produit: Viserion, fils dragon de Daenerys, devenu zombie et monté par le Roi de la Nuit, détruit le Mur en crachant des flammes. Les Marcheurs Blancs avancent donc enfin dans le Nord. Tormund et Béric auraient survécu, en s'étant mis à temps à l'abri mais on n'en jurerait pas non plus.

En dépit du caractère relativement peu surprenant de l'épisode (la mort de Little Finger était plutôt attendue, l'inceste entre Jon Snow et Daenerys aussi, ainsi que la chute du Mur pulvérisé par Viserion) et l'absence d'hécatombe de personnages, cet épisode de fin de saison est excellent, ménageant le suspense à plusieurs reprises sur l'épée de Damoclès pouvant tomber sur des personnages (Tyrion, Théon, Arya, Jaime) et étant parfois extrêmement brillant grâce à certaines scènes dialoguées terriblement intenses (les échanges Tyrion-Cersei et Sansa-Little Finger sont de très haut niveau). Pour l'avenir, l'enjeu se trouve à Winterfell: Jon Snow, Daenerys et leur équipe vont-ils pouvoir arrêter les Marcheurs Blancs dans leur marche inéluctable vers le pouvoir? A Port-Réal Cersei aidée d'Euron Greyjoy, va reconstituer ses troupes pour remporter la mise lorsque la grande guerre contre les morts sera terminée. Theon va essayer d'aller au secours de sa sœur Yara. Enfin nul ne sait comment va évoluer la relation entre Jon Snow et Daenerys et quelles seront leurs réactions quand ils apprendront leur lien de parenté. Pour toutes ces questions, la réponse sera apportée dans la 8ème saison composée de six épisodes seulement, qui sera diffusée en...2019. Il faudra vraiment patienter, l'hiver sera long...

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Actualités