ARTICLE Game of Thrones Saison 7 Episode 6 : autant en emporte le Dragon

Game of Thrones Saison 7 Episode 6 : autant en emporte le Dragon

Au-delà du mur, sixième et avant-dernier (déjà, soupir) épisode de la saison 7 de Game of Thrones, était censé être le plus long de la série. Tous comptes faits, il ne dure que 1h07, ce qui le place légèrement derrière Les Vents de l'hiver, le dernier épisode de la saison 6, qui faisait 1h09. Ce compte d'apothicaire cache en fait que Game of Thrones est véritablement rentré en concurrence avec le cinéma, puisque désormais tous les épisodes ou presque feront plus d'une heure. "La fin commence" comme l'indique le slogan publicitaire de la saison 7...

Pour mettre en scène cet épisode, il fallait bien rappeler le vétéran Alan Taylor, spécialiste des scènes de batailles dans la série. On lui doit ainsi la fameuse bataille de la Néra. Seuls lui et Miguel Sapochnik pouvaient mettre en scène cet affrontement entre le club des Sept et l'armée des morts.

Nous retrouvons donc nos sept samouraïs ou mercenaires à la recherche d'un Marcheur Blanc à capturer, pour l'emmener en visite chez Cersei. Jon Snow, Gendry, Le Limier, Béric Dondarrion, Thoros de Myr, Tormund et Jorah Mormont, ils sont bien 7 au départ. Mais combien seront-ils à l'arrivée?

Pendant que le spectateur se pose ce type de questions, les sept devisent en marchant sous la neige. Car c'est long et ennuyeux de marcher sous la neige. Gendry reproche à Thoros et Béric de l'avoir vendu à Mélisandre. Tormund raconte à Sandor Clegane qu'il est tombé amoureux d'une belle dame aux yeux bleus, presque aussi grande que lui. Le Limier reconnaît illico Brienne de Torth qu'il avoue humblement avoir croisé (alors qu'ils se sont battus en duel et qu'elle l'a vaincu). Enfin Jorah et Jon discutent de l'éventuelle descendance de ce dernier (Jorah a bien remarqué que Jon dévorait des yeux sa bien-aimée Dany).

Pendant ce temps-là, nous n'irons pas voir les Lannister à Port-Réal. Non, Jaime et Cersei seront hors-champ de cet épisode, pour mieux revenir sans doute dans le suivant. Le seul contrechamp à cette action au-delà du Mur se passera à Winterfell, où Arya se fait de plus en plus menaçante à l'égard de sa sœur Sansa. Little Finger semble avoir atteint son but, semer la discorde entre les deux sœurs. Arya reproche à sa sœur la teneur du message qu'elle a découvert, où elle reniait en quelque sorte leur père, pour défendre Joffrey Baratheon. Sansa écarte cet argument d'un geste de la main "j'étais bien jeune..." Or lui réplique Arya, elle-même était encore plus jeune et n'a pas trahi sa famille. Lyanna Mormont est encore plus jeune que Sansa et n'aurait jamais trahi ses alliés. Sansa a beau dire qu'elle a sauvé Winterfell, elle a nettement le dessous dans cette discussion avec sa sœur.

De leur côté, Jon et Cie ont réussi à capturer non sans mal un Marcheur Blanc. Malheureusement ils vont se retrouver encerclés par des dizaines, des centaines de marcheurs blancs. Leur avenir semble bien compromis. La seule issue est d'envoyer Gendry rejoindre le fort pour envoyer des corbeaux, appelant Daenerys à leur secours.

Sansa est invitée à Port-Réal et décide de ne pas y aller, flairant le piège. Elle y envoie Brienne. Elle reste néanmoins fort songeuse car Brienne était la seule à pouvoir réellement la défense face à Arya. L'ex-mari de Sansa, Tyrion encourage au contraire Daenerys à se rendre chez Cersei pour négocier un armistice face au danger venant du Nord. Il craint néanmoins qu'elle s'expose de manière générale à des dangers inconsidérés car " sans elle, il n'y a plus de guerre". Il suffirait qu'une flèche atteigne mortellement Daenerys pour mettre à mal tous ses rêves de conquête. Tyrion l'invite donc à penser sérieusement à sa protection, voire à sa descendance.

Face à la demande d'aide de Jon Snow et consorts, Tyrion est ainsi formel: il faut l'abandonner à son sort, le condamnant à une mort certaine. Ce que Daenerys ne fait pas, emmenant ses trois dragons au-delà du Mur. Ils feront des ravages dans les troupes des Marcheurs Blancs.  

Parmi les sept mercenaires, le spectateur hésitait entre Béric et Thoros comme victime de l'épisode. Et ce sera donc Thoros. Tormund est pourtant en danger mais il est sauvé par  (ironie du sort) Le Limier. Il ne reste plus qu'une seule vie à Béric puisqu'il a été ressuscité six fois par Thoros désormais disparu. Néanmoins la mort de Thoros ne nous affectera que très peu par rapport à celle d'un autre personnage de la saga.

En effet, le Roi de la Nuit, se munissant d'une lance puissante, la projettera dans le ciel, blessant mortellement Viserion, l'un des trois dragons de Daenerys. La chute puis l'agonie de Viserion représentent sans doute l'un des moments les plus tristes de la série. Qui eût cru qu'on ressentirait plus d'émotion à la mort d'un dragon qu'à celle d'un homme?

Il devient urgent pour Daenerys de partir. Elle se voit contrainte d'abandonner Jon Snow. D'abord noyé, puis combattant une armée de morts-vivants, il est sauvé in extremis par un deus ex machina que personne n'avait vu venir, Benjen Stark, son oncle.

A Winterfell, Sansa trouve dans la chambre de sa sœur les visages qui servent à Arya pour se métamorphoser.  On constate la jalousie et la tension qui ont toujours existé entre les deux sœurs. Arya fait alors cet aveu surprenant: elle pourrait avoir envie de se faire belle et de devenir la Dame de Winterfell. Qui l'empêche, hormis Sansa? Il suffirait qu'elle lui prenne son visage. On s'attend alors à ce qu'Arya poignarde sa sœur, ce qui serait la conséquence logique de son discours. Or au dernier moment, elle ne le fait pas et lui tend son couteau. Cela signifie-t-il qu'elle ne le fera jamais car elle respecte sa famille? Ou bien qu'il est encore trop tôt pour qu'elle se débarrasse de Sansa? Ou bien cherche-t-elle seulement à menacer Sansa de rester toujours loyale à l'égard de Jon Snow? Aurait-elle pour ambition cachée de finir sur le Trône, étant donné qu'elle peut prendre toute apparence? Nul ne le sait mais en tout cas, cette histoire entre Sansa, Arya et Little Finger va mal finir. Mais qui va mourir parmi les trois personnages?

Daenerys se recueille au chevet de Jon Snow, encore tout courbaturé. Leurs regards, leur poignée de main chaude et tendre, font qu'il n'y a plus guère de doute: ils vont finir ensemble. Jon l'appelle déjà Dany ("qui m'a appelée ainsi, si ce n'est mon frère") et semble prêt à renoncer à son titre de Roi du Nord si elle l'aide à vaincre le Roi de la Nuit. Le cœur de Daenerys ne semble plus battre pour Jorah mais pour ce valeureux Jon Snow qui a risqué sa vie pour qu'elle rentre au bercail. En revanche, si Jon Snow semble quasiment immortel, on se demande si Daenerys va survivre au piège que Cersei lui a préparé avec une immense délectation à Port-Réal. Si elle y va sans Jon Snow, il est bien possible que pour la première fois, on puisse penser qu'elle n'y survivra peut-être pas. Cela devient une hypothèse probable.  

Au bout du compte, le Roi de la Nuit a perdu des centaines de soldats tandis que Jon Snow n'a perdu qu'un seul homme sur sept. En revanche, le Roi de la Nuit a conquis une prise inestimable, Viserion, dragon-zombie désormais, dont l'œil bleu et froid s'ouvre lors du dernier plan de l'épisode.

Tout va donc se passer à Port-Réal et Winterfell lors de l'épisode final. Certains n'y survivront pas. Qui de Sansa, Arya ou Little Finger à Winterfell? Qui de Daenerys, Jon Snow, Cersei ou Jaime à Port-Réal? Dans ce jeu d'échecs ou de billard à quatre bandes, le vainqueur n'est pas forcément celui que l'on croit.

David Speranski

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.