Comme Canal+, SFR PLAY met en production sa première création originale : Médicis, les Maîtres de Florence. Frank Spotnitz (X-Files) et Nicholas Meyer (C’est demain) sont à l’origine de ce projet. La série se concentrera sur une période de transition du Moyen Âge à la Renaissance à Florence mais aussi dans toute l’Italie. Avec le souci d’un grand réalisme, les décors sont reconstitués à partir d’un travail historique important pour décrire le mieux possible ce moment fondateur de l’art italien et de son patrimoine. En pleine lutte de pouvoir, Dustin Hoffman dont les talents ne sont plus à confirmer, incarne Giovanni de Médicis, le banquier de la papauté. Grand patriarche de sa famille, ce dernier désire léguer l’intégralité de son dur labeur à son fils, Cosimo de Médicis qui ne désire être qu’un artiste, refusant de devenir un banquier. Après Game of Thrones, nous retrouvons enfin Richard Madden (Robb Stark) dans une toute nouvelle série mêlant religion et conflit politique. Son personnage devra, par obligation envers son défunt père, oublier ses rêves de jeune homme pour protéger l’héritage familial en guerre contre les autres dynasties, un peu comme dans Le Parrain.

Tout comme pour les Borgia et les Tudors, ce show va souligner la puissance de cette dynastie mettant en péril l’existence de son chef. A la différence des autres séries, cette dernière usera de flashbacks pour dévoiler progressivement le mystère qui rôde sur le meurtre du patriarche de cette riche famille. La première saison se compose de 8 épisodes qui sont désormais disponibles depuis mardi sur la plateforme Zive.