ARTICLE Toonami : Une date pour la version non-censurée de Dragon Ball Super

Toonami : Une date pour la version non-censurée de Dragon Ball Super

Quand les fans de Dragon Ball Super et amoureux des voix françaises ont découvert que Toonami diffusait une version censurée. C'est une vague d'indignation qui déferla sur l'internet francophone. Mais dans le même temps, la chaîne nous assurait qu'une version intégrale serait diffusée prochainement. 

La promesse aura été tenue puisque c'est via leur compte facebook que Toonami donne enfin une date. Le 23 février prochain nous pourrons tous, enfin ceux étant abonnés à la chaîne, découvrir une version française complète de Dragon Ball Super. Avec un horaire assez tardif pour éviter de choquer les jeunes spectateurs avec une série d'aucuns diront qu'elle est déjà originellement adaptée à un jeune public : du lundi au vendredi à partir de 22h30

Pour revenir sur le principe de la censure, il est normal que certains ne comprennent pas pourquoi revenir 20 voire 30 ans en arrière et censurer des animés japonais à la télévision française. Pour remettre les choses dans leur contexte, vous devez savoir que la chaîne Toonami appartient au groupe Time Warner (pour simplifier les choses), au même titre que Cartoon Network. Maintenant, nous ne sommes sûrement pas les seuls à avoir déjà vu ces images sur les internets faisant la comparaison entre les versions originales et les version Cartoon Network. Par exemple, on peut voir que la cigarette de Sanji dans One Piece est remplacée par une sucette ou que les armes à feu sont remplacées par des jouets. Il semblerait que Toonami suive la même politique. 

En attendant d'enfin découvrir Dragon Ball Super dans sa version d'origine avec les voix de Patrick Borg et Eric Legrand. On vous propose un petit récapitulatif des passages censurés dans Dragon Ball Super relevés par les fans. Et ça se passe sur DragonBallSuper-France.fr

Jérémy DEROZIER

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.