Destiny 2 - Renégats - Image 1Avec ce nouveau DLC "Renégats", Destiny 2 ne va pas se dérouler dans la joie et la bonne humeur. En effet, la mort de Cayde-6 - le chasseur emblématique de Destiny - sera la principale source d'inspiration de cette nouvelle histoire. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que de nombreux fans ont dû sombrer dans un état second !

Heureusement Bungie nous a concocté un DLC révolutionnaire bourré de nombreuses nouveautés qui bonifieront l'expérience de jeu, déjà très agréable. Seront donc au rendez-vous de nouveaux monstres au design très classe, des armes encore jamais vues (arbalètes...) et de nombreux nouveaux décors qui tapent à l’œil. Bungie a aussi effectué un gros travail sur les nouveaux supers (pas moins de neuf), allant des lames spectrales du Chasseur, au Rayon du Chaos pour l'Arcaniste ! On notera tout de même une grosse inspiration des supers de Destiny 1. Mais pas d'inquiétude, étant entièrement retravaillés, ces nouveaux supers décuplent le plaisir de découvrir les nouveaux pouvoirs.

Destiny 2 - Renégats - Image 2Nous retrouvons également un nouveau mode nommé Gambit, rien à voir avec le héro d'X-Men, qui réunira du PVP et du PVE... encore une première dans Destiny ! Dans ce mode, vous devrez tuer de nombreux PNJ afin de défendre votre base. Une fois le nombre d'objets suffisant réunis, il sera temps de prendre place pour le début des hostilités : boss et joueurs ennemies apparaitront afin que la guerre commence ! Malheureusement la durée de vie est encore une fois un peu limitée. Une fois de plus, les joueurs devront combler leur attente avec d'autres jeux, à moins que Bungie ne prévoit de grosses mises à jours avec des raids ou des modes PVP.

Pour finir, on notera très peu de défauts dans ce DLC. Les graphismes sont de grandes qualités, la musique épique est au rendez vous, aucun lag n'a pointé le bout de son nez. Ce DLC Renégats est aussi très fluide, sans déconnexions intempestives; Bungie a bien géré ses serveurs et c'est très plaisant !

Note du DLC : 7/10.

Retrouvez notre test complet de Destiny 2.