Imaginez. Vous vous réveillez un beau matin et la planète entière n'a aucun souvenir des cultissimes Beatles. Sauf vous. Que feriez-vous? Le protagoniste de Yesterday décide d'exploiter sa position et s'accapare les plus grands tubes du groupe en son nom.

Au-delà du pitch alléchant, c'est le cinéaste derrière le projet qui pique la curiosité : Danny Boyle ! Après Slumdog Millionaire, 127 heures, Trance et Steve Jobs (ainsi que T2 Trainspotting mais nous ne parlerons pas de ce plantage énorme), le réalisateur de 62 ans s'échappe des filons usés et s'empare d'une histoire à l'originalité certaine.

Un des films les plus attendus de l'été, Yesterday capte l'attention dès sa bande-annonce. Plus qu'à attendre le 3 juillet pour découvrir la suite.