Retour à une journée plus calme ce mercredi avec une Sélection Officielle francophone. Pour ces deux cinéastes, il s'agit d'un retour aux sources : Desplechin retourne à sa ville natale dans Roubaix, Une lumière, avec un contexte nettement plus social que d'habitude ; le canadien Xavier Dolan renoue avec son pays d'origine, avec Matthias et Maxime, une histoire d'amour gay entre deux amis d'enfance. 

L'ironie du sort veut que, dans une salle à côté du Grand Théâtre Lumière, Leonardo DiCaprio, l'idole d'enfance de Xavier Dolan, sera également là, pour présenter en tant que producteur et narrateur La Glace en feu, un documentaire écologique de Leila Conners. On ne sait si Xavier et Leonardo continueront à habiter des dimensions parallèles ou s'ils finiront par se rencontrer à l'issue de leurs projections respectives. 

La Sélection officielle projettera aussi une séance de minuit à 22h30 (sic!) The Gangster, The Cop, The Devil, le polar coréen de rigueur, tandis que la Semaine de la Critique ferme déjà ses portes avec un film chinois, Séjour dans les monts Fuchun de Gu Xiaogang. La Chine se trouve décidément à l'honneur car dans l'après-midi, aura lieu la Masterclass de Zhang Ziyi qui, à seulement 40 ans, fête déjà ses 20 ans de carrière, l'occasion d'évoquer ses souvenirs de tournage avec Wong Kar-wai, Ang Lee, Zhang Yimou, etc. Une rencontre qui promet d'être inoubliable.