Le réalisateur cambodgien, connu pour ses films sur les conséquences de la tyrannie des Khmers rouges comme Les gens de la rizière ou L'image manquante, premier film cambodgien nommé dans la catégorie du Meilleur film étranger aux Oscars, présidera le jury de la Caméra d'Or. Chaque année, la Caméra d'Or récompense le meilleur premier film parmi tous ceux en compétition, toutes sections confondues. Accompagné dans sa tâche d'Alice Diop, documentariste à l'origine de Vers la tendresse, de Sandrine Marques, autrice et critique de cinéma, de Benoît Delhomme, directeur de la photographie, ainsi que de Nicolas Naegelen, directeur de la société de post-production Polyson, le jury élira cette année un successeur à Girl de Lukas Dhont. Rithy Panh rendra le verdict du jury lors de la cérémonie de clôture, le 25 mai.