Connus pour leurs comédies et surtout pour Intouchables, les deux réalisateurs verront leur dernier film, Hors Normes, projeté lors de la dernière séance du Festival de Cannes. Mené par Reda Kateb et Vincent Cassel, le film devrait suivre le parcours de deux accompagnateurs d'enfants autistes. Dans la droite lignée d'Intouchables, le film se veut un film humaniste, portant les valeurs du vivre- ensemble, réconciliant le cinéma avec la banlieue. Un message adéquat pour le clap de fin du Festival de Cannes, qui souhaite faire de sa dernière séance une séance de grand spectacle populaire, à l'image de la projection d'E.T., l'extraterrestre lors de la 34ème édition du festival en 1981. Mais peut-être que le Festival de Cannes va engendrer malgré lui une polémique : Intouchables avait déjà été critiqué pour sa dimension raciste, et l'affiche d'Hors Normes laisse penser que le film laissera plus la parole au duo principal qu'aux adolescents autistes que le film est censé mettre en lumière... Si le film devrait lancer un débat sur les questions de représentation des minorités, nul doute qu'il devrait pourtant être un succès lors de sa sortie en salles le 23 octobre, comme il est d'usage pour les films de Toledano et Nakache.