Avec 24 films sélectionnés, la Quinzaine des réalisateurs dévoile sa sélection, quelques jours après la Sélection Officielle et la Semaine de la Critique. Au programme, on retrouvera notamment à l'ouverture de la compétition le nouveau film de Quentin Dupieux, Le Daim, mais aussi Zombi Child, le dernier film de Bertrand Bonello, réalisateur du biopic Saint-Laurent. Pour les autres films français en compétition, on pourra retrouver Alice et le Maire de Nicolas Pariser, un film dans lequel Fabrice Luchini incarne un maire désabusé qui, aux contacts d'une jeune philosophe, apprend peu à peu à faire l'aveu de sa propre faiblesse. A aussi été sélectionné On va tout péter de Lech Kowalski, un documentaire engagé suivant les employés et employées de l'entreprise GM&S, en plein redressement judiciaire. La sélection a aussi porté son dévolu sur un premier film français, Perdrix d'Erwan le Duc, un film sur la métamorphose d'une famille après l'irruption dans son quotidien d'une jeune femme mystérieuse. Dans la sélection figure aussi Une fille facile de Rebecca Zlotowski, un film suivant la rencontre mémorable de deux cousines aux modes de vie bien différents. La sélection se clôturera sur un sixième film français, Yves de Benoît Borgeard, une comédie avec William Lebghil et Philippe Katerine, racontant l'histoire entre un jeune homme et son réfrigérateur intelligent, qui lui fait aussi office de... ghost writer. 

À leurs côtés, on retrouvera aussi des réalisateurs et réalisatrices de tous les horizons, parmi lesquels Alejo Moguillanski, monteur pour le film fleuve de quatorze heures et six parties La Flor, dont la quatrième partie est à peine sortie dans les salles françaises. Si la sélection réunit beaucoup de jeunes réalisateurs et réalisatrices encore peu connus en France, celle-ci est déjà célébrée comme sortant des clous et apportant du sang neuf au cinéma international. La compétition pour la Quinzaine des Réalisateurs aura lieu du 15 au 25 mai 2019, et présentera aussi des courts et moyens métrages. 

Longs métrages
Le Daim de Quentin Dupieux | France | Film d’ouverture
Alice et le Maire de Nicholas Pariser | France
And then We Danced de Levan Akkin | Suède, Géorgie
Ang Hupa de Lav Diaz | Philippines, Chine
Koirat Eivät Käyta Housuja (Dogs Don’t Wear Pants) de Jukka-Pekka Valkeapää | Finlande, Lettonie
Canción sin nombre (Song without a Name) de Melina León | Pérou, Suisse
Ghost Tropic de Bas Devas | Belgique
Give Me Liberty de Kirill Mikhanovsky | Etats-Unis
Hatsukoi (First Love) de Takashi Miike | Japon, Royaume-Uni
The Lighthouse de Rovert Eggers | Canada, Etats-Unis
Lilian d’Andreas Horwath | Autriche
Oleg de Juris Kursietis | Lettonie, Belgique, Lithuanie
On va tout péter (Blow It to Bits) de Lech Kowalski | France
The Orphanage de Shahrbanoo Sadat | Danemark, Afghanistan
Les Particules de Blaise Harrison | Suisse, France
Perdrix d’Erwan Le Duc | France
Por el dinero (For the Money) d’Alejo Moguillansky | Argentine
Sem seu sangue (Sick Sick Sick) d’Alice Furtado | Brésil, Pays-Bas, France
Tlamess d’Ala Eddin Slim | Tunisie, France
Huo Zhe Chang Zhe (To Live to Sing) de Johnny Ma | Chine, France
Une Fille facille (An Easy Girl) de Rebecca Zlotowski | France
Wounds de Babak Anvari | Etats-Unis
Zombi Child de Bertrand Bonello | France
Yves de Benoît Forgeard | France | Film de clôture

Séances spéciales
Masterclass de Robert Rodriguez suivie de Red 11 | Etats-Unis
The Staggering Girl de Luca Guadagnino | Italie

Courts et moyens métrages
Deux sœurs qui ne sont pas soeurs (Two Sisters Who Are Not sisters) de Beatrice Gibson | Royaume-Uni, Allemagne, France
Grand Bouquet de Nao Yoshigai | Japon
Je te tiens de Sergio Caballero | Espagne
Movements de Dahee Jeong | Corée du Sud
Olla d’Ariana Labed | France, Royaume-Uni
Piece of Meat de Jerrold Chong et Huang Junxiang | Singapour
Plaisir fantôme (Ghost Pleasure) de Morgan Simon | France
Hay tinh thuc va san sang (Stay Awake, Be Ready) d'An Pham | Vietnam, Corée du Sud, Etats-Unis
That Which is to come is just a promise de Flatform | Italie, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande

Exposition
Laurie Anderson et Hsin-Chien Huang - Go Where You Look! | Trois installations VR