Après une procédure longue de plusieurs mois, Disney est entré officiellement en possession de la 21st Century Fox le 20 mars 2019. La transaction, à hauteur de plus de 71 milliards de dollars, permet à Disney de renforcer considérablement sa posture dans le marché du divertissement. Car avec en sa possession Star Wars, Marvel, Pixar, fleurons du catalogue Disney, et désormais les X-Men, Avatar ou Les Simpsons, franchises héritées de la Fox, le catalogue de la compagnie est devenu considérable, tant en termes de popularité chez les fans que de valeur économique sur le marché.

Si la Fox cède une part importante de son capital, elle conserve néanmoins sa chaîne télévisée, Fox News. En cédant le studio, à l'origine des deux succès récents, l'oscarisé La Forme de l'Eau et La Favorite, Fox perd une part importante de son identité. De son côté, Disney est évidemment le grand gagnant de cette transaction : la compagnie ambitionne maintenant de lancer d’ici 2019 la plateforme Disney+, avec pour objectif de concurrencer Netflix grâce à ce catalogue impressionnant. Car maintenant, Disney est responsable de 27% du chiffre d'affaires total de l'industrie cinématographique américaine. Avec cet achat, la concurrence entre les leaders du streaming mondial passe donc à une autre vitesse.