C'est le 15 décembre prochain que s'ouvrira la dixième édition de celui que l'on nomme désormais Les Arcs Film Festival, une édition anniversaire qui s'annonce déjà comme un grand moment. Le 6 novembre s'est tenue la présentation officielle de l'événement à la Monnaie de Paris, l'occasion d'annoncer la composition des différents jurys, mais également de présenter les événements qui marqueront les sept jours du Festival.

Dix films européens seront ainsi en lice cette année pour remporter la Flèche de Cristal, parmi lequel C'est ça l'amour de Claire Burger (France), Aniara de Pella Kagerman et Hugo Lilja, In Fabric de Peter Strickland (Royaume-Uni), Joy de Sudabeh Mortezai (Autriche) ou encore Mug de Motgorzata Szumowska (Pologne). Au total, près d'une dizaine de nationalités, une belle manière de retrouver dans un cadre privilégié la diversité du cinéma européen. A la tête du jury long-métrage, le vainqueur de la Palme d'Or 2017 pour le film The Square, le réalisateur suédois Ruben Östlund. Un habitué du lieu, le cinéaste ayant tourné quelques années plus tôt aux Arcs l'enneigé et réussi Snow Therapy. Clémence Poésy, Charlotte Le Bon, Lukasz Zal (le chef opérateur du récent Cold War), Jean-Benoît Dunckel (la moitié du groupe Air), Alex Lutz et Jasmila Zbanic complètent ce prestigieux jury. Concernant celui consacré aux courts-métrages, son président est le comédien et réalisateur Ramzy Bédia.

Cette année, après l'Allemagne, c'est au tour de la Pologne d'être à l'honneur avec un focus regroupant une dizaine de films. De même, le Festival signe évidemment le retour des rencontres professionnels avec l'Industry Village, le Music Village ainsi que le nouveau Talent Village, véritable tremplin pour les cinéastes européens en devenir.

Rendez-vous en décembre prochain pour plus d'informations sur cet événement savoyard. Retro-HD, comme en 2017 (notre dossier complet), sera sur place pour vous faire découvrir cette dixième édition.