Ce sont les derniers compléments de la Sélection Officielle et ils s'avèrent très excitants : Lars Von Trier qui n'est enfin plus persona non grata, un 5ème cinéaste français (si l'on compte Godard) à la réputation sulfureuse, Yann Gonzalez avec un film mettant en scène Vanessa Paradis, le fameux Don Quichotte enfin en film de clôture....

Si on souhaite chipoter, on remarquera que Lars revient mais hors compétition. Pour son retour, Pierre Lescure et Thierry Frémaux ont sans doute voulu le protéger de la polémique potentielle, son nouveau film narrant les exploits d'un serial killer assassinant des femmes dans les années 70, The House that Jack built, n'étant pas à première vue très #metoo.

En revanche, de bons candidats pour la Palme se sont glissés in extremis en compétition, le kazakh Sergey Dvortsevoy, ancien vainqueur du Prix Un Certain Regard 2008 et surtout le turc Nuri Bilge Ceylan (Le Poirirer sauvage), déjà Palmé et multiprimé à Cannes, très sérieux prétendant à un Prix.

Au total, 21 films devront être départagés par le Jury. On notera que Serguei Loznitsa présent l'année dernière avec Une Femme douce ouvrira cette année Un Certain Regard.

De plus, les séances de minuit s'enrichissent d'un documentaire sur Whitney Houston et d'un remake de Fahrenheit 451 par le cinéaste de 99 homes, Ramin Bahrani, qui est en fait un téléfilm produit par HBO (Elephant de Gus Van Sant était dans le même cas et avait remporté la Palme en 2003).

Contrairement à ce qui avait été dit, le film de clôture ne sera donc pas la Palme mais le fameux Don Quichotte de Terry Gilliam, aboutissement de longues années d'attente et de malédiction. Il existe donc de fortes chances que cette séance soit très émouvante et rendent enfin tout son lustre à la séance de clôture qui s'était un peu émoussée ces dernières années.  

A la dernière minute, Cannes récupère donc quelques absents de la précédente annonce. Cependant, Dolan, Audiard, Sorrentino,  Lanthimos et De Palma ne seront donc définitivement pas présents. On les retrouvera probablement à Venise ou Toronto.

Par conséquent, nous connaissons désormais, sauf surprise de dernière minute, tous les films sélectionnés à Cannes. Il ne reste plus qu'à les voir, faites vos jeux!  

Compétition

UN COUTEAU DANS LE CŒUR (KNIFE + HEART) du français Yann Gonzalez, avec Vanessa Paradis.

AYKA du kazakh Sergey Dvortsevoy, réalisateur de Tulpan, vainqueur du Prix Un Certain Regard en 2008.

AHLAT AGACI (THE WILD PEAR TREE / LE POIRIER SAUVAGE) du turc Nuri Bilge Ceylan, Palme d’or 2014 avec Winter Sleep.
La Compétition 2018 est donc composée de 21 films.

Hors Compétition

THE HOUSE THAT JACK BUILT de Lars von Trier, avec Matt Dillon et Uma Thurman.

Un Certain Regard

MUERE, MONSTRUO, MUERE (MEURS, MONSTRE, MEURS) de l’argentin Alejandro Fadel.

CHUVA E CANTORIA NA ALDEIA DOS MORTOS (THE DEAD AND THE OTHERS / LES MORTS ET LES AUTRES) du portugais João Salaviza et de la brésilienne Renée Nader Messora.

DONBASS de l’ukrainien Sergey Loznitsa qui, le mercredi 9 mai, fera l’ouverture de Un Certain Regard 2018.

Séances de Minuit

WHITNEY, un documentaire de l’écossais Kevin Macdonald, qui retrace l’existence de la chanteuse Whitney Houston.

FAHRENHEIT 451 de l’américain Ramin Bahrani avec Sofia Boutella, Michael B. Jordan et Michael Shannon. Il s’agit de la deuxième adaptation, après celle de François Truffaut, du roman de Ray Bradbury.

Film de Clôture

THE MAN WHO KILLED DON QUIXOTE du britannique Terry Gilliam, avec Adam Driver, Jonathan Pryce et Olga Kurylenko.

Projeté le samedi 19 lors la cérémonie de Clôture, le film sortira en France le même jour.