Si vous avez aimé le Pacific Rim de Guillaumo Del Toro, nous vous déconseillons d'aller voir le Pacific Rim Uprising réalisé par Steven S. DeKnight. Autant vous le dire tout de suite, nous n'y allons pas de main morte...

Pacific Rim Uprising, en se focalisant de façon bourrine sur les combats entre Kaijus et Jaegers et en évacuant tout approfondissement des personnages, ravira sans doute ceux qui se contenteront d'un plaisir régressif ne nécessitant pas plus de 5 de Q.I. et s'impose donc désormais comme la référence absolue du blockbuster sans âme.

Lire la critique complète de Pacific Rim Uprising.

Synopsis:
Le conflit planétaire qui oppose les Kaiju, créatures extraterrestres, aux Jaegers, robots géants pilotés par des humains, n’était que la première vague d’une attaque massive contre l’Humanité. Jake Pentecost, un jeune pilote de Jaeger prometteur dont le célèbre père a sacrifié sa vie pour sauver l’Humanité des monstrueux Kaiju a depuis abandonné son entraînement et s’est retrouvé pris dans l’engrenage du milieu criminel. Mais lorsqu’une menace, encore plus irrésistible que la précédente, se répand dans les villes et met le monde à feu et à sang, Jake obtient une dernière chance de perpétuer la légende de son père aux côtés de sa sœur, Mako Mori...