Jeanne Moreau a quitté le tourbillon de la vie

JEANNE MOREAU a quitté le tourbillon de la vie, c'était une présence, une voix à nulle autre pareille, reconnaissable entre toutes, la muse de Louis Malle (Ascenseur pour l'échafaud, Les Amants) et de François Truffaut (Jules et Jim, La Mariée était en noir), c'était une carrière impressionnante, glanant tous les grands noms du cinéma d'auteur...C'était Célestine dans Le Journal d'une femme de chambre de Luis Buñuel, bien des années avant Léa Seydoux... C'était cette jeune femme réalisant le fantasme d'un milliardaire dans Une Histoire immortelle d'Orson Welles...C'était ce rôle époustouflant d'une reprise de justice qui n'a plus ses règles dans Les Valseuses de Blier...C'était ce rôle de mentor bienveillant dans Nikita de Luc Besson, apprenant la dure expérience de l'existence à Anne Parillaud...C'était une amoureuse de la vie, une amoureuse de l'amour...En plus de la comédienne éblouissante, une chanteuse inoubliable...On se souviendra longtemps de ce moment au Festival de Cannes où, à l'ouverture, elle a interprété en duo avec Vanessa Paradis sa chanson fétiche, passant le relais à une nouvelle génération...Elle est partie à 89 ans et toutes les actrices, françaises et internationales, voire toutes les femmes, lui doivent quelque chose, pour son indépendance, son féminisme, son intransigeance. Merci Jeanne.

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Actualités