Cannes 2017: Haneke, Haynes, Kawase, Sofia Coppola, Lynch, Campion, etc.

La sélection officielle du 70ème Festival de Cannes a été annoncée ce matin, le 13 avril. Retro-HD y était! Selon les mots de Pierre Lescure, Président du Festival, cette édition sera «joyeuse et placée sous le signe du vivre ensemble dans un moment politique pivot pour la France et le monde».

Pour la sélection officielle, grandissime favori, s'avance Michael Haneke, déjà double Palme d'or qui pourrait réussir un triplé unique dans l'histoire avec Happy End sur les migrants de Calais. Néanmoins quelques autres postulants à la récompense suprême s'annoncent aussi comme Todd Haynes qui pourrait avec Wonderstruck effacer un peu la déconvenue de son très beau Carol qui n'avait été récompensé que du prix d'interprétation féminine. A priori Todd Haynes serait le plus proche de la sensibilité d'Almodovar dans les postulants mais le goût des présidents de jury réserve parfois des surprises. The Beguiled de Sofia Coppola, Radiance de Naomi Kawase et Loveless d'd'Andrey Zvyagintsev pourraient également être récompensés. Thierry Frémaux a joué les valeurs sûres car hormis Baumbach et Campillo, tous les autres se sont déjà retrouvés en sélection officielle en compétition.

Mais l'événement du 70ème Festival de Cannes ne se trouve peut-être pas là mais bien plutôt dans la projection de deux séries dans l'enceinte du Palais: Top of the Lake saison 2 de Jane Campion et surtout Twin Peaks saison 3 de David Lynch, pour ses deux premiers épisodes. C'est un signe que les plus grands créateurs contemporains se tournent dorénavant vers les séries et que cet état de fait devait être salué par le Festival de Cannes pour son 70ème anniversaire.

La sélection officielle cannoise:

Les Fantômes d'Ismaël d'Arnaud Desplechin (ouverture, hors compétition)

The Meyerowitz Stories, de Noah Baumbach

Okja, de Bong Joon-Ho

Aus Dem Nichts (In The Fade), de Fatih Akin

120 battements par minute, de Robin Campillo

The Beguiled, de Sofia Coppola

Rodin, de Jacques Doillon

Happy end, de Michael Haneke

Wonderstruck, de Todd Haynes

Le Redoutable, de Michel Hazanavicius

Geu-Hu (The Day After), de Hong Sang-soo

Hikari (Radiance), de Naomi Kawase

The Killing Of A Sacred Deer (Mise à mort du cerf sacré), de Yorgos Lanthimos

A Gentle Creature, de Sergei Loznitsa

Jupiter's Moon, de Kornél Mundruczó

L'Amant double, de François Ozon

You Were Never Really Here, de Lynne Ramsay

Good Time, de Benny Safdie & Josh Safdie

Nelyubov (Loveless), d'Andrey Zvyagintsev

Un certain regard

Après La Guerre (After The War), de Annarita Zambrano

Wind River, de Taylor Sheridan

Jeune Femme, de Léonor Serraille

En Attendant Les Hirondelles (The Nature Of Time) de Karim Moussaoui

Lerd (Dregs), de Mohammad Rasoulof Posoki

(Directions), de Stephan Komandarev

Out, de Gyorgy Kristof Western, de Valeska Grisebach

Fortunata (Lucky), de Sergio Castellitto

Las Hijas, de Abril (Les Filles D'avril / April's Daughter), de Michel Franco

L'Atelier, de Laurent Cantet

Tesnota (Etroitesse / Closeness), de Kantemir Balago Aala Kaf Ifrit (La Belle Et La Meute / Beauty And The Dogs), de Kaouther Ben Hania

La Fiancée du désert, de Cecilia Atan et Valeria Pivato

Barbara, de Mathieu Amalric  (ouverture)

Hors compétition

Visages, d'Agnès Varda et JR

How to talk to Girls at Parties, de John Cameron Mitchell

Mugen Non Jûnin (Blade Of The Immortal), de Takashi Miike

Séances spéciales et séances de minuit

Prayer Before Dawn, de Jean-Stéphane Sauvaire

Ak-Nyeo (The Villainess), de Jung Byung-Gil

Bulhandang (The Merciless), de Byun Sung-Hyun

Demons In Paradise, de Jude Ratman

Sea Sorrow, de Vanessa Redgrave

Napalm, de Claude Lanzmann

Promised Land, d'Eugene Jarecki

Clair's camera, de Hong Son-soo

They, d'Anahita Ghazvinizadeh

Une suite qui dérange, de Bonni Cohen et Jon Shenk

Douze jours, de Raymond Depardon

 

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Dernières Actualités