Le nouveau film d’Arnaud Des Pallières, Orpheline, réunit un quatuor de comédiennes qui interprètent le même personnage à quatre âges de sa vie. Adèle Haenel, Adèle Exarchopoulos, Solène Rigot et la jeune Vega Cuzytek interprètent une fugueuse qui s’embarque un jour dans un trafic aux champs de course.

Synopsis : Portrait d’une femme à quatre âges de sa vie. Petite fille de la campagne, prise dans une tragique partie de cache-cache. Adolescente ballottée de fugue en fugue, d’homme en homme, puisque tout vaut mieux que le triste foyer familial. Jeune provinciale qui monte à Paris et frôle la catastrophe. Femme accomplie enfin, qui se croyait à l’abri de son passé. Quatre actrices différentes incarnent une seule et même héroïne.

Quatre ans après avoir présenté au Festival de Cannes Michael Kohlhaas, le réalisateur Arnaud Des Pallières sera de retour dans les salles avec Orpheline qui réunit un magnifique casting comprenant aussi Nicolas Duvauchelle, Gemma Arterton, Jalil Lespert, Sergi López. Partant de l’histoire personnelle de Christelle Berthevas, co-scénariste de Michael Kohlhaas, Orpheline semble très ambitieux dans sa narration et sa construction. Arnaud Des Pallières se focalise pour la première fois sur un portait de femme : "J’avais conscience de n’avoir jusqu’ici pas porté autant d’attention aux personnages féminins qu’aux personnages masculins. J’ai voulu rattraper ce retard en dressant un portrait de femme aussi riche et complexe que possible… Dès le début de l’écriture, il m’est apparu que l’héroïne ne pouvait être jouée par la même actrice selon qu’elle avait six, treize, vingt ou vingt-sept ans. Partant du constat que notre vie est faite de plusieurs vies, notre être de plusieurs êtres, j’ai proposé à Christelle et à mes producteurs qu’il y ait quatre actrices. Une par âge. De même, nous avons eu très tôt l’intuition d’un prénom différent pour chaque âge d’un personnage qui ne cesse de fuir toute assignation familiale, sociale, et s’invente à chaque âge une identité à hauteur de ses désirs. J’étais convaincu que le spectateur comprendrait vite le principe du film : quatre actrices jouent quatre âges de la vie d’une femme…."

Au cinéma le 29 mars, la bande-annonce est disponible ici.