La vallée des loups est un documentaire, une quête personnelle, l’histoire d’un pari fou tenté par un passionné rêveur, un anti héros capable de briser toutes les barrières pour parvenir à son but : rencontrer des loups sauvages dans leur milieu naturel.

Après trois années passées sur le terrain à bivouaquer en pleine nature par n’importe quel temps, le réalisateur parvient à remonter la piste des loups. Petit à petit, il observe, se rapproche et finit par se faire accepter par la meute.

Contre toute attente, les prédateurs magnifiques offrent alors un peu de leur intimité à ce drôle de personnage. Mais le film pose aussi la question des limites de cette intimité.

Alors que le statut du loup ne cesse d'être questionné en France, entre protecteurs acharnés et éleveurs déplorant de nombreuses pertes dans leurs cheptels, cette observation au plus près du loup dans son habitat naturel permet au spectateur de se faire son propre point de vue sur la question.