Le festival du cinéma américain de Deauville a cette année décidé de rendre hommage à Michael Moore qui inlassablement oeuvre pour son pays en le protégeant de son pire ennemi, lui-même.

Après avoir débuté par un documentaire consacré à la toute-puissance patronale, Roger&Me, en 1989, le réalisateur ne s'est jamais arrêté. Après quelques années d'absence il revient au cinéma en septembre avec un tout nouveau film. 

À l'occasion de cet hommage à Deauville, le dernier film de Michael Moore, Where to invade next sera diffusé en avant-première en présence du réalisateur. Ce film suit le réalisateur en voyage notamment à travers toute l'Europe afin d'apprendre des autres cultures. Michael Moore met ainsi en avant certaines absurdités du système américain comme celle des prêts étudiants.