Chaque année, après les César, un nouveau suspense se met en place dans le cinéma français. Qui seront les Prix Romy Schneider et Patrick Dewaere, récompensant les meilleurs jeunes comédiens de l'année? Vous allez me dire que cette question est déjà réglée par les César des meilleurs espoirs féminin et masculin. Erreur car:

1) Les nominations des espoirs concernent un rôle en particulier et non une présence sur l'année (ex: Rod Parodot, lauréat du meilleur espoir masculin, a été nommé pour son rôle unique dans La Tête haute).

2) Les nominations des Prix Romy Schneider et Patrick Dewaere et des César ne se recoupent pas forcément. (ex: Quentin Dolmaire ou Loy Roy-Le Collinet, nommés en tant que meilleurs espoirs pour Trois souvenirs de ma jeunesse d'Arnaud Desplechin, ne sont pas nommés aux Prix) 

3) Les nominations des Prix peuvent concerner des nominations aux César dans les catégories meilleur rôle principal ou secondaire (ex: Joey Starr et Reda Kateb ont obtenu le Prix Patrick Dewaere pour des seconds rôles, respectivement dans Polisse et Hippocrate).

Cette année, une chose est sûre, la lauréate du Prix Romy Schneider ne s'appellera plus Adèle. En effet en 2014 et 2015, les récipiendaires du prix se nommaient Adèle Exarchopoulos et Adèle Haenel. En 2016, la lauréate se nommera Zita, Christa ou Lou.

LOU DE LAAGE

Déjà nommée en mars 2015 pour Respire de Mélanie Laurent, en compagnie de sa partenaire Joséphine Japy, Lou de Lâage a tourné depuis dans trois films en 2015 : Le Tournoi, Les Innocentes et l'Attente. Son omniprésence impressionne mais elle n'a pas encore trouvé LE rôle qui l'imposerait définitivement.

ZITA HANROT

Elle a surtout joué des petits rôles dans Radiostars, Une nouvelle amie et Eden, avant de trouver le rôle de Nesrin dans Fatima qui lui a permis de remporter le César du meilleur espoir féminin. De plus, Fatima a remporté le César du meilleur espoir féminin, ce qui la fait partir avec un avantage certain, même si rien n'est encore joué...

CHRISTA THERET

Remarquée depuis 2005 et son rôle dans le Couperet, Christa Théret a derrière elle la carrière la plus longue mais est pourtant la plus jeune des trois, à 24 ans. Elle a déjà joué dans LOL, la Brindille, Renoir, etc. Sa présence cette année dans Marguerite, film qui a été récompensé aux César, et La Fille du patron, où elle tenait le rôle-titre, en fait la rivale principale de Zita Hanrot en 2016.

Pour le Prix Patrick Dewaere, on retrouve deux anciens nommés qui ne l'ont jamais obtenu pour l'instant et un nouveau venu:

VINCENT LACOSTE

Le "beau gosse" a bien grandi. Un peu éclipsé par son partenaire Reda Kateb, il tient peut-être sa revanche cette année où il aura tourné dans Lolo, Journal d'une femme de chambre, La Vie très privée de Monsieur Sim, Peur de rien et Saint Amour. Il a manifestement le vent en poupe et s'annonce comme l'un des favoris de ce Prix.

PIO MARMAI

Incontestable chéri de ces dames, Pio a déjà été nommé l'année dernière mais avait peu de chances face à Reda Kateb. Ayant tourné dans Nos futurs et Toute première fois, il ne paraît pas avoir plus de chances cette année mais sait-on jamais?

MATTHIAS SCHOENAERTS

Depuis sa révélation en 2012 dans Bullhead et De Rouille et d'os, Matthias Schoenaerts s'est imposé comme une valeur sûre. On le retrouve dans au moins 4 films cette année, Suite française, Loin de la foule déchaînée, Maryland et A Danish girl, en ne comptant pas A bigger splash qui sortira à la fin du mois. C'est le plus âgé des candidats (38 ans) mais aussi le seul qui ait une dimension internationale.

 

Lou, Christa ou Zita? Vincent, Pio ou Matthias? Faites vos jeux pour les Prix Romy Schneider et Patrick Dewaere!