Le problème de Doctor Who (et ce à quoi la série doit son extraordinaire longévité) c'est que le personnage principal se régénère et change de visage dès qu'il meurt. A peine a-t-on le temps d'adorer une incarnation du Docteur (David Tennant, on t'aimera toujours) qu'une nouvelle vient pointer le bout de son nez, laissant perplexe au début avant qu'on s'y attache. L'interprétation de Peter Capaldi dans la peau du Docteur ne fait pas exception, sombre, drôle et énergique, elle a totalement conquis les fans durant les saisons 8 et 9 de la série. Et si Capaldi rempile pour la saison 10 (avec une nouvelle assistante à ses côtés), l'acteur a laissé entendre qu'il pourrait bien s'agir de sa dernière : "ça pourrait être ma dernière année. C'est terrifiant. J'adore Doctor Who mais il s'agit d'un travail qui peut isoler un peu et j'ai envie de faire autre chose. Il viendra un moment où ça s'arrêtera. Mais je le savais quand j'ai commencé".

Affirmant qu'il pense à sa scène de régénération depuis le début, Peter Capaldi insiste bien sur le fait que lorsqu'on accepte de devenir le Docteur, il vient inévitablement un moment où l'aventure s'arrête. Ce qui fait le charme de la série et qui la rend si variée. En attendant, profitons d'une dernière saison en compagnie de Capaldi et attendons de découvrir qui sera la nouvelle assistante du Docteur après Jenna Coleman.