Marquant le retour d'Al Pacino au cinéma après quelques années faites de DTV (Un flic pour cible, Les derniers affranchis) et de téléfilms de qualité (Phil Spector, You don't know Jack), The Humbling nous conte l'histoire de Simon Axler, célèbre comédien de théâtre sombrant dans la dépression après avoir perdu son don. L'homme s'engage alors dans une relation avec une lesbienne beaucoup plus jeune que lui qu'il a connu lorsqu'elle était toute petite et côtoie la folie. Inutile de dire que Pacino est sans conteste la meilleure raison que l'on a de découvrir ce film. Loin d'être inspiré en terme de mise en scène, Barry Levinson nous offre une photographie à la limite d'être laide et semble tout faire pour inscrire son film dans une forme de réalisme, délaissant alors toute forme d'esthétisme.

Reste tout de même Al Pacino, l'acteur formant à lui seul une bonne raison de donner sa chance à The Humbling, disponible en DVD depuis le 28 septembre. En comédien flirtant avec la folie, Pacino est magistral, brossant un portrait totalement irrésistible.

Ne sortant même pas en Blu-ray, l'édition DVD de The Humbling sera bien pauvre en bonus. Pas de making-of ni d'interviews, seulement des bandes-annonces et des liens internet qui n'apporteront pas grand-chose à notre vision du film que vous pouvez d'ores et déjà commander via Amazon.