Spider-man, c'est un peu le Benjamin Button des super-héros, à chaque reboot, il rajeunit.

On sait maintenant quel âge aura le nouveau Peter Parker dans Civil War, et il est très jeune. Très, très jeune. 15 ans, d'après Jon Watts, réalisateur du reboot.

Ce qui peut-être très bon, ou très mauvais : très bon, parce que cela pose le problème de savoir comment le personnage va trouver sa place au milieu d'autres super-héros deux fois plus âgés que lui pour la plupart, comment il parviendra à se faire entendre des adultes, etc. Très mauvais, exactement pour les mêmes raisons, si le sujet est mal traité ou ignoré, en plus de tous les potentiels clichés cinématographiques d'un personnage d'adolescent.

Par ailleurs, le site Heroic Hollywood nous apprend que Spider-man sera déjà un héros connu au moment de Civil War, ce qui semble indiquer qu'il aurait commencer ses activités encore plus jeune. D'après Watts, il s'agit de renouveler le personnage, en nous épargnant un nouvel oncle Ben assassiné.

Mais est-ce-que rajeunir encore le personnage est la seul façon de réaliser ça ? Doit-on s'attendre à une quatrième version dans laquelle Spider-man a douze ans si celle-ci ne devait pas marcher ?

Captain America : Civil War sortira le 4 mai.