Dans une interview pour le magazine Première, Simon Pegg a dit ne pas vouloir voir Ant-man.

Quand on lui demande si une des raisons pour lesquelles il refuse d'aller voir le film est le départ d'Edgar Wright, qui a travaillé huit ans sur le projet avant d'être poussé vers la sortie, le comédien répond : "ça doit jouer, oui."

Edgar Wright et Simon Pegg ont travaillé ensemble sur la trilogie Blood and Ice Cream, composée de Shaun of the dead, Hot Fuzz et Le Dernier Pub avant la fin du monde, les deux premiers épisodes ayant lancé leurs carrières à tous les deux.

On comprend donc cette solidarité avec son complice de toujours, d'autant qu'on ne peut s'empêcher de se demander ce que serait devenu Ant-man entre les mains de Wright, bien que Peyton Reed soit le premier à admettre que l'influence du réalisateur britannique est toujours très forte sur le film.