Mon Fils, mis en scène par Eran Riklis, est sorti en salles françaises le 11 février dernier. Couvert d’un certain anonymat et ayant vite disparu des écrans parisiens, Mon Fils se découvre à sa juste valeur pour sa sortie DVD le 17 juin 2015.

Mon Fils narre le parcours d’Eyad, un brillant élève arabe israélien, admis dans un internat prestigieux à Jérusalem, où il est le seul élève arabe. D’abord soumis aux moqueries de ses camarades juifs, il s’intègre et a une petite amie juive, Naomi. Dans le cadre d’activités bénévoles, il se lie d’affection avec un lycéen handicapé, Jonathan, et avec sa mère Edna, dont il devient un soutien important. Leur ressemblance et l’aggravation de l’état de santé de son ami l’amènent à emprunter l’identité de Jonathan…

Mon Fils se déroule entre les années 70 et 90, période de tensions sur le territoire israélo-palestinien. Le film fait preuve de compassion et d’ouverture d’esprit, un bel exemple à réitérer. Le réalisateur Eran Riklis, après avoir étudié la question du conflit israélo-palestinien  dans ses précédents films, s’attaque ici à un sujet ne se souhaitant pas moins intéressant, le rapport entre les Palestiniens vivant en Israël et les juifs israéliens. Le scénario de Mon Fils écrit par Sayed Kashua, est inspiré de ses deux livres, Les Arabes dansent aussi et La Deuxième personne.

Pour sa sortie en salles, Adé avait découvert Mon Fils dont vous pouvez retrouver ci-joint sa critique cinéma.

Sortant simplement en DVD, Mon Fils bénéficie d’une édition minimaliste où le long-métrage se voit accompagné par un très intéressant Making-Of. D’une durée de 21 minutes, ce petit documentaire revient en profondeur sur l’élaboration des différents personnages appuyés par des rencontres avec leurs acteurs. Ils nous expliquent l’appréciation de leurs rôles et leurs collaborations avec Eran Rikis, le metteur en scène. Celui-ci est aussi présent revenant sur l’élaboration de son film, son histoire et son travail avec l’auteur/scénariste. Entremêlés par des images de tournage, les interviews se poursuivent sur la compréhension des divers rôles et l’alchimie des acteurs sur le tournage.

Mon Fils est un long-métrage au sujet très sensible, à la limite de la polémique sur l'amour entre un musulman et une juive, ou la solidarité et l’amitié entre un juif handicapé et un arabe. Mon Fils, en dépit d’une première partie presque insipide, se laisse apprécier sur la durée élaborant des trames et des enjeux forts et passionnants. Une sortie DVD permettant réellement de découvrir un petit film dont une sortie en salles n’aura fait que de retarder son émancipation. Dans les bacs vidéos à partir du 17 juin 2015.