Aussi spontanée qu'incongrue, la nouvelle avait secoué l'univers Star Wars tout entier, il y a déjà un mois de cela.
Josh Trank quittant soudainement la galaxie lointaine, voilà qui avait défrayé la chronique. Le réalisateur a alors enfin décidé de sortir de son silence et se montre plus explicite sur les raisons de son abandon.

Il évoque notamment les nombreuses rumeurs qui ont fleuri dans la presse américaine ( les chiens de  Josh Trank auraient causé plus de 100 000 dollars de dégâts dans la maison mise à sa disposition pour le tournage des 4 Fantastiques ...). "Rien de tout ça n'était vrai. Et tout ce qui l'était a été déformé de façon malicieuse", assure-t-il.
Il annonce alors qu'il voulait "faire quelque chose d'original après les 4 Fantastiques parce qu'on a regardé avec beaucoup d'attention ce que je faisais durant les quatre dernières années... Et ce n'est pas une bonne chose pour moi en ce moment. Je veux faire quelque chose sans attirer l'attention sur moi".

Pensant que les choses allaient s'amoindrir, Josh Trank ne voulait à la base pas revenir sur les raisons son départ. "Mais ça n'a pas été le cas. Les gens sont trop heureux de sortir leurs piques. Je savais qu'on allait me questionner et que certains seraient sceptiques sur les raisons de tout ça. C'était la décision la plus dure de ma vie".
On est tout de même bien loin de sa première réaction : "Après avoir eu l'incroyable honneur de développer ce projet avec les équipes merveilleuses et talentueuses de LucasFilm, j'ai pris cette décision personnelle pour aller de l'avant sur d'autres chemins"

De fait, le tournage de ce deuxième spin off ne devrait pas commencer avant une bonne année.

Rappelons que Rogue One, le premier programmé, sera réalisé par Gareth Edwards et reviendra sur les aventures d'une équipe de combattants de la résistance se rassemblant pour une mission dangereuse afin de voler les plans de la l'Etoile noire. Le scénario se déroulera avant L'Épisode IV.
Quant à l'épisode 7 de la saga Star Wars, il est annoncé pour le 18 Décembre prochain...

A vos agendas, la plus lointaine des galaxies n'a pas fini d'envahir nos écrans !