Le plus gros, le plus grand mais aussi et surtout l'un des plus fameux monstres du grand écran vient de se faire offrir la nationalité japonaise.
Godzilla, après plus de 50 ans d'illégalité, a en effet enfin reçu les papiers lui permettant de séjourner comme il l'entend au pays du Soleil Levant, au sein duquel il avait débarqué avec fracas.

Véritable emblème de la pop culture mondiale, n'oublions pas que Godzilla n'est ni plus ni moins que la plus longue franchise de l'histoire du cinéma ! Le monstre radioactif créé par Tomoyuki Tanaka en 1954 et fierté de Toho méritait ainsi amplement la reconnaissance de son pays d'accueil.
Une cérémonie officielle en grande pompe était donc le minimum requis ! En présence du maire de Shinjuku ( l’un des arrondissements de Tokyo ) Kenichi Yoshizumi, ce dernier n’a pas tari d’éloges à son égard : « Godzilla est le personnage qui fait la fierté du Japon ».
Au delà de la nationalité, le reptile géant devient également l’ambassadeur du tourisme de Shinjuku.

Voici d’ailleurs ses papiers et ce qu’ils disent :

Nom : Godzilla

Adresse : Shinjuku-ku, Kabuki-cho, 1-19-1

Date de naissance : 9 avril 1954 (ce qui correspond à la sortie du premier film)

Date à laquelle il est devenu résident de Shinjuku : 9 avril 2015

Raisons de sa : Promouvoir le diverstissement et surveiller le quartier de Kabuki-cho, apporter des visiteurs du monde entier grâce à la tête de Godzilla construite sur le toit du building de la Toho.

Précédentes visites à Shinjuku : 3 fois; Godzilla (1984), Godzilla vs. King Ghidorah (1991), Godzilla 2000 Millenium (1999)