Alors qu'Into the Woods, promenons-nous dans les bois, comédie musicale réalisée par Rob Marshall est sortie hier dans les salles obscures, Retro-HD et Alexandre vous proposent de retrouver la critique du film.

"Tout en gardant la saveur de ces récits, Into the Woods ne manque pas de cynisme, bercé par de nombreuses chansons pas forcément toutes géniales mais qui ont tout de même une fâcheuse tendance à rester en tête par la suite. Ce qui fonctionne énormément ici, c'est le casting réuni par Rob Marshall qui est tout à fait impeccable. Impliqués dans leurs rôles, les acteurs se donnent à fond et s'amusent, décidés à ne pas se juger et à ne pas trop se prendre au sérieux comme en témoigne l'irrésistible prestation de Chris Pine dans le rôle du prince charmant. Mis à part Johnny Depp dont le rôle est beaucoup trop anecdotique pour être retenu, les acteurs livrent une prestation réjouissante. Si Meryl Streep et son talent font en sorte qu'elle attire rapidement l'attention sous les cheveux hirsutes et les ongles longs de la sorcière, Emily Blunt est la véritable bonne surprise du film. On savait l'actrice très douée mais on ne pensait pas la voir aussi drôle et rayonnante."

Vous pouvez retrouver la critique cinéma complète du film en cliquant ici.

Synopsis :

Les intrigues de plusieurs contes de fées bien connues se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cendrillon, le Petit Chaperon rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous sont réunis dans un récit où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent fonder une famille, mais à qui une sorcière a jeté un mauvais sort…