Ce week-end aux États-Unis, c’est le chamboulement total dans la hiérarchie du box-office. Des films sont tombés, certains ont même disparu totalement, pour les revoir en vidéo dans quelques semaines. Comme à son habitude dans sa tendre jeunesse, Clint Eastwood fonce dans le tas, après avoir tâtonné quelques semaines pour trouver son équilibre et son expansion idéale. C’est fait, et American Sniper, le nouveau grand film de Clint Eastwood, avec Bradley Cooper en vedette, dépasse toutes les attentes pour un drame de guerre R-rated. American Sniper de Clint Eastwood se classe à la 40e place des meilleurs démarrage au Box-Office US. Un résultat deux fois plus élevé que Mise à l’Épreuve sorti l’année dernière à la même période et fais tout aussi mieux que Matrix Reloaded (91,8 millions de dollars). American Sniper vise droit vers les 250 millions de dollars, peut-être même plus.

En deuxième place, très loin de Clint Eastwood, la nouvelle comédie de Kevin Hart assure ses arrières et se rembourse dès son premier week-end d’exploitation. Témoin à Louer raconte l’histoire d’un homme solitaire dans l’obligation de rémunérer un inconnu pour lui servir de témoin lors de son prochain mariage. C’est le quatrième démarrage à plus de 20 millions de dollars pour Kevin Hart qui s’assure être une des nouvelles valeurs sûres du BO US, après Mise à l’épreuve, About Last Night (2014) et Think Like a Man Too. Témoin à Louer devrait se conclure tranquillement autour de 55 millions de dollars.

En troisième position, quel plaisir de retrouver Paddington, le meilleur ami des petits Français. S’exportant aux États-Unis avec l’assurance de la distribution de la Weinstein Company, le film s’ouvre à 19,3 millions de dollars. Un début très solide pour un long-métrage devant sortir le jour de Noël. Paddington devrait être le bon coup pour un film entièrement européen, succès de son état, ramenant 70 millions de dollars en plus au total. Bravo Paddington  !

Après un premier week-end très solide, Taken 3 perd la moitié de son audience et ne récolte que 14 millions de dollars en 2e semaine. Ce 3e opus fera bien moins que son prédécesseur, mais s’assurera de finir aux alentours des 100 millions de dollars, avant sa sortie dans le reste du monde. Une nouvelle belle réussite en terme de box-office pour EuropaCorp.

Autre sortie très attendue ce week-end, le nouveau long-métrage de Michael Mann, Hacker. Produit et distribué par Universal, le film est une catastrophe en terme de chiffre. Sorti sur plus de 2,567 salles, Hacker ne récolte que 4 millions de dollars. Hacker représente le plus mauvais démarrage du réalisateur depuis Le Sixième Sens en 1986, mais surtout l’un des pires débuts pour un film sorti sur plus de 2500 salles. Pire encore, Hacker subit les foudres des critiques américains et un très mauvais bouche-à-oreille de la part des spectateurs. Hacker ne devrait récolté à peine 10 millions de dollars au total.

À la semaine prochaine.

 

Films Semaine d'exploitation Recette Week-End Evolution Recette Totale
American Sniper 4 90 205 000$ + 15, 465, 5 % 93 630 000$
Témoin à Louer 1 21 000 000$    
Paddington 1 19 287 000$    
Taken 3 2 14 050 000$ -64,2% 62 837 000$
Selma 4 8 300 000$ -26,6% 25 964 000$
Imitation Game 8 7 192 000$ -0,3% 50 798 000$
Into the Woods 4 6 542 000$ -31,5% 114 296 000$
Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées 5 4 860 000$ -48,2% 244 537 000$
Invincible 4 4 267 000$ -47,8% 108 610 000$
Hacker 1 4 030 000$