Jeudi, jour de la tombée des chiffres du Box-Office français. Depuis une semaine, des Hobbits, des elfes, des guerriers et des orques sont sur les écrans pour un dernier tour de chauffe avant disparition totale. Alors il n'y a point bataille avec cette Bataille des Cinq Armées, seul sur le trône du BO France, fier de ses 1,7 million d'entrées en une semaine. Peter Jackson et la Warner réussissent un dernier bon coup, le nombre de victimes devant s'écouler vers les 3 millions tout au plus.

Derrière, en deuxième position sur le trône, c'est Paddington, ce moment de bonheur pour Noël, le nouveau meilleur ami de tout le monde ou presque, qui fait chavirer une nouvelle semaine plus de 428 712 spectateurs. Le long-métrage attire au total un peu plus du million de spectateurs, une véritable réussite pour StudioCanal, seul financier du film, et qui devrait sortir un peu partout dans le monde. Paddington est notamment un succès en Angleterre, et actuellement à l’écran dans 23 territoires cumulant plus de 6,5 millions d’entrées. 
Le film doit encore sortir dans 40 pays, dont les États-Unis où il sera dans les cinémas le 16 janvier sous la bannière The Weinstein Company, la Russie le 22 janvier, la Chine en mars 2015, un peu plus tard le Japon…

Autre personnage en pleine réussite actuellement, Astérix et son Domaine des Dieux qui, en troisième semaine, cumule plus d'1,8 million d'entrées. Une réussite totale pour SND qui se frotte les mains. L'idée d'une suite commence à trainée dans les couloirs, et cette semaine ne devrait pas leur faire changer d'avis, le film réunissant 384 583 spectateurs. Les 2,5 millions d'entrées sont en perspective.

Autre beau succès, mais cette fois-ci pour l'équipe de Jean Dujardin et Gilles Lellouche, La French approche doucement du million d'entrées. Encore trop peu pour être bénéficiaire sur le plus gros budget français de l'année 2014, La French est tout de même un bon succès public, sachant que le sujet ne s'y prêtait pas beaucoup. Mafia + Noël, ça colle finalement.

Concernant les autres sorties première semaine, c'est un peu moins folichon. Timbuktu d'Abderrahmane Sissako trouve son public, et attire 180 826 spectateurs. Le film vise les 300 000 entrées, un beau succès d'estime pour un très beau film. Tahar Rahim en Père Noël, par contre, n'attire pas grand monde. En dépit d'une jolie critique de Tonyo, le film n’intéresse peu pour le moment. Laissons-lui le temps des vacances voir si le décollage des rênes prend, sinon le long-métrage d'Alexandre Coffre sentira le sapin. À la pauvre dixième place, nous trouvons Qu'Allah Bénisse la France, premier film d'Abd Al Malik, nous confiant sa propre histoire, son propre parcours dans la quête d'une réussite dans la musique. Le public n’adhère pas, seules 75 089 entrées en une semaine, une sortie inadéquate en période de fêtes, qui refroidisse le spectateur à s'immiscer dans les banlieues en noir & blanc du poète/rappeur. Dommage, car Qu'Allah Bénisse la France est un très beau portrait d'un jeune homme, simple et sincère.

Mercredi 17 décembre, les premiers chiffres donnent raison à La Famille Bélier, qui frappe fort pour son démarrage. Le long-métrage d'Éric Lartigau attire 2402 spectateurs sur 26 copies. En deuxième position, Les Pingouins de Madagascar réalise 1984 entrées sur 19 copies. Le Septième Fils complète le podium avec 643 entrées sur 12 copies.

À l'année prochaine.

 

Films Semaine d'exploitation Entrée Semaine Evolution Entrée Totale
Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées 1 1 789 196    
Paddington 2 428 712 -25% 998 752
Astérix : Le Domaine des Dieux 3 384 583 -22% 1 810 209
La French 2 315 944 -39% 902 987
Hunger Games: La Révolte Partie 1 4 183 530 -50% 2 862 478
Timbuktu 1 180 826    
Le Père Noël 1 177 913    
Les Héritiers 2 97 293 -24% 224 645
Interstellar 6 81 086 -44% 2 454 339
Qu'Allah Bénisse la France 1 75 089