Pas de grandes surprises en ce week-end du 21 au 23 novembre au box-office américain. Nouveau venu attendu du classement, Hunger Games – La révolte : partie 1 prend forcément la première place, cumulant 123 millions de dollars en trois jours. Un démarrage peu surprenant et très fort mais qui est tout de même le moins fort de toute la saga qui subit une baisse de 22% par rapport aux entrées du second volet l'année dernière. Pas d'inquiétude pour les distributeurs cependant, cet Hunger Games a de beaux jours devant lui et confirme le succès de la franchise.

En deuxième position, on retrouve encore Les Nouveaux héros, le Disney qui subit une baisse de près de 42% mais qui a tout de même engrangé 20 millions de dollars de recettes pour le week-end, amenant ses recettes totales à la coquette somme de 135 millions.

Interstellar se trouve toujours en troisième position, le public continuant d'y aller pour se retrouver la tête dans les étoiles avec Matthew McConaughey. Avec ses 15 millions gagnés, le film arrive à 120 millions de dollars de recette totale, ce qui n'est pas encore suffisant pour rentabiliser ses 160 millions de budget sur le territoire américain.

Dumb & Dumber De, en tête du classement la semaine dernière, se retrouve ici à la quatrième place avec 13 millions de dollars cumulés sur le week-end. Une baisse de 61% peu étonnante mais qui n'empêche pas cette comédie d'être un joli succès avec encore de beaux jours devant elle.

David Fincher, lui, est encore là, semblant décidé à ne plus quitter le classement. Comme la semaine dernière, Gone Girl se tient en cinquième position du classement avec un peu plus de 2 millions. Mine de rien, le film se maintient et même s'il ne peut que descendre maintenant, il pourra quitter le classement la tête haute, ayant déjà cumulé 156 millions de dollars en 8 semaines d'exploitation.

Derrière Gone Girl, on retrouve Beyond the Lights et St. Vincent en sixième et septième places. Avec un peu plus de 2 millions de dollars chacun, les films subissent une baisse mais qui ne les empêche pas d'être rentabilisés.

Fury, malgré une baisse de 49%, se maintient en huitième place avec 1,9 millions de recettes. Le film de David Ayer n'est pas le succès espéré mais il a réussi à se rentabiliser avec 79 millions de dollars cumulés depuis ses six semaines d'exploitation et finira sa vie tranquillement d'ici peu.

Après être entré en force dans le classement, Birdman se trouve ici en neuvième place, subissant une baisse de 24% avec son 1,8 millions rapporté ce week-end tandis que Une merveilleuse histoire du temps, le film sur Stephen Hawking porté par Eddie Redmayne s'octroie la dixième place, avec une hausse conséquente de 104% par rapport à la semaine dernière. Le succès n'est pas phénoménal mais c'est tout de même une jolie entrée dans le box-office, pas forcément surprenante quand on sait qu'une nomination aux Oscars attend sûrement Redmayne vu sa prestation.

Night Call et Ouija quittent le classement, Ouija n'atteignant pas le million de recettes en ce week-end mais son démarrage en fanfare en a fait un beau succès, rapportant 49,5 millions pour un budget de 5 millions.

 

 

Films Semaines d'exploitation Recettes week-end Evolution Recettes totales
Hunger Games - La révolte : partie 1 1 123 000 000$   123 000 000$
Les Nouveaux Héros 3 20 086 000$ - 42,1% 135 708 000$
Interstellar 3 15 100 000$ - 46,7% 120 692 000$
Dumb & Dumber De 2 13 820 000$ - 61,7% 57 473 000$
Gone Girl 8 2 815 000$ - 38,3% 156 823 000$
Beyond the Lights 2 2 630 000$ - 57,6% 10 124 000$
St. Vincent 7 2 354 000$ - 37,5% 36 613 000$
Fury 6 1 900 000$ - 49,5% 79 150 000$
Birdman 6 1 855 000$ - 24,9% 14 407 000$
Une merveilleuse histoire du temps 3 1 500 000$ + 104% 2 796 000$