John Wick est réalisé par David Leitch et Chad Stahelski et est sorti le 29 octobre 2014.

A l'occasion de sa sortie en salles, Retro-HD et Tonyo vous proposent la critique du film John Wick.

"Dépourvu de moult artifices stylistiques, John Wick se targue d’une crédibilité visuelle à toute épreuve. Leitch et Stahelski servent une réalisation claire et concise, sans maniérisme. Le spectre d’Equalizer étant encore frais dans nos têtes, John Wick se place au même niveau. Sans pour autant révolutionner le genre, l’action est terriblement efficace et le rythme est constant. D’autant plus que le passé de coordinateurs de cascades des deux réalisateurs ajoute le gros plus qualitatif du métrage. Les phases d’actions sont d’une justesse imparable. On sent que les deux compères nourrissent une passion sans faille pour leur métier premier et ont, d’autant plus, un vrai œil artistique. Ainsi, peu, voire pas, d’artifice dans la manière de filmer (absence de tremblements et de flous inhérents à pas mal de films du même calibre) pour un effort d’une belle envergure qui vient distraire l’auditoire d’une belle manière."

Critique complète : Critique du film John Wick

Synopsis :

Depuis la mort de sa femme bien-aimée, John Wick passe ses journées à retaper sa Ford Mustang de 1969, avec pour seule compagnie sa chienne Daisy. Il mène une vie sans histoire, jusqu’à ce qu’un malfrat sadique nommé Iosef Tarasof remarque sa voiture. John refuse de la lui vendre. Iosef n’acceptant pas qu’on lui résiste, s’introduit chez John avec deux complices pour voler la Mustang, et tuer sauvagement Daisy. John remonte la piste de Iosef jusqu’à New York. Un ancien contact, Aurelio, lui apprend que le malfrat est le fils unique d’un grand patron de la pègre, Viggo Tarasof. La rumeur se répand rapidement dans le milieu : le légendaire tueur cherche Iosef. Viggo met à prix la tête de John : quiconque l’abattra touchera une énorme récompense. John a désormais tous les assassins de New York aux trousses.

John Wick est interdit aux moins de 12 ans.